Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : poétique du graffiti

Tags relatifs

Dernières notes

La casse

Une femme conduisant un enfant dans une poussette marche vite. Un mini-bus tagué de bleu stationne derrière un taxi. Des gens promènent leur chien. Il y a des coureurs et des cyclistes. L'air est tassé et compact. Un homme allume une cigarette. Il inhale profondément la fumée. Puis, il fait quelques pas sur le trottoir. Des clochards se traînent en demandant de la monnaie. L'homme leur...

Publié le 01/12/2013 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Ayku rue d'Aubagne

Ayku est de retour !

Publié le 07/07/2013 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Dimanche au parc

De la verdure. Pelouse interdite. Pendant quelques minutes, c'est comme si on vivait ailleurs. Assis sur un banc, un homme replie son manteau sur ses genoux pour cacher une érection aussi soudaine qu'inexplicable. Des ballons circulent dans l'air. Une petite fille dessine à la craie une marelle. La balançoire couine. Des gens courent, à croire qu'ils sont poursuivis par un monstre qui peu à...

Publié le 17/03/2013 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Variations urbaines

J'appartiens au voyageur qui voit dans la trace l'indice d'un évènement qui l'a précédé. Je fais de la fluidité du temps l'espace même de mes actes nécessaires. Il y a tant de manières différentes de ressentir les phénomènes de la ville. Rien n'est constant. Tout change constamment. Nous sommes assaillis par une multitude d'impressions, différentes sensations, force/énergie se composent et...

Publié le 06/02/2013 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Corniche Kennedy

Les voitures roulent, les camions, les autobus, les scooters. On sent la proximité de la mer. Le ciel est bleu. parfois du blanc. Tout à l'heure, le soleil, un ensemble d'immeubles en verre transparent. Les bateaux qui avancent sous le ciel. Pas de fleurs. Pas de jets d'eau. Pas de fontaines. Mais un camion de pompiers qui passe à toute allure. Sur le trottoir, on voit deux rats couchés sur...

Publié le 26/12/2012 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Parcelles durables

Le ciel en feu disparaît derrière l'horizon. Il se transforme en un véritable incendie de rouges, d'oranges et de roses. C'est comme une récompense du soleil, pour tous ceux qui acceptent de respirer, jour après jour, l'air empoisonné de la ville. Autour du cou, accroché à un lacet de cuir, il porte un coquillage, peut-être rapporté d'une lointaine île du Pacifique. Au moment où il oblique...

Publié le 05/08/2011 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

L'auto rouge

Plusieurs voitures passent dans la rue. Des gens à pied défilent sur les trottoirs, l'air pressé. Le vent leur soulève les cheveux. Un peu plus tard, la pluie s'abat en courtes rafales, d'énormes gouttes crachantes et ondoyantes giflent le bitume avec un bruit soyeux. La rue est noire, luisante. Les caniveaux débordent. C'est la fin du mois de mars. Les arbres sont verts. Les voitures...

Publié le 27/03/2011 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Cool mémories

Titubant devant la caméra et dessinant par ses gestes un espace vertigineux, il livre avec frénésie son corps insaisissable. Ce qu'il veut dire, c'est que tout découle directement de ces années durant lesquelles il s'est tout envoyé, de la cocaïne au whisky, de l'herbe à la bière, du LSD aux amphétamines, et toute une autre pharmacopée entre temps aussi. Ce qu'il jette sur le papier, c'est...

Publié le 20/01/2011 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Miroir sans tain

C'est à la sortie de la ville, là où la route file le long du port autonome, que la fille monte. Le bus est bondé, mais elle le traverse de bout en bout, écrasant ses fesses contre tous les sièges et tous les passagers. Son téléphone mobile sonne. Elle se met à parler. Elle parle. Elle regarde celui qui est assis en face, à qui elle ne parle pas. Elle parle à quelqu'un qu'elle ne voit pas....

Publié le 16/01/2011 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Little Saïgon

Quelque part, dans une cour, un piano se met à jouer doucement. Enfoncées dans l'herbe, les grenouilles chantent. Elles se taisent à mon approche. Elles se tiennent coites quand je passe. Puis, elles reprennent leur concert. C'est l'heure où les grenouilles commencent à faire des bulles. Soudain, une voiture s'avance en brimbalant. Elle s'arrête à quelques mètres. Dites, le Panier, c'est...

Publié le 20/09/2010 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant