Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : philippe rahmy

Tags relatifs

Dernières notes

Les oiseaux

  Les oiseaux tiennent audience à n'importe quelle heure du jour ce matin j'ai reçu un message de Philippe Rahmy m'invitant à le rejoindre sur le réseau Linkedlin invitation que j'ai déclinée  de son vivant A présent, je le rejoints sur  un  autre réseau .      

Publié le 27/04/2018 dans La renouée... par Paola Pigani | Lire la suite...

Philippe Rahmy, « Monarques »

DR   «  Tel-Aviv. Nulle envie de quitter ma chambre. Il fait beau. Les oiseaux chantent et je pleure comme, trente ans plus tôt, je pleurais la mort de mon père. Il y aussi ces lettres rouges sur fond blanc, cette histoire dans l’histoire. Herschel Grynszpan, mort, mon père, mort, et moi qui fait semblant de vivre, incapable de trouver des mots pour dire combien j’aimais ce...

Publié le 05/12/2017 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Emplie du ciel

Il y a deux jours en cette Mongolie secrète , j'ai pensé à lui                                                                                            ...

Publié le 09/10/2017 dans La renouée... par Paola Pigani | Lire la suite...

A mesure que je m’éloigne de la lumière...

      J’ai rencontré Philippe Rahmy     le 28 juin 2013 à Paris où nous présentions chacun un livre à paraître pour la rentrée de septembre. Mais nous nous étions croisés  sans nous voir en 2009  entre les pages de l’album  Des stèles aux étoiles  autour de l’œuvre de Winfried Veit, puis retrouvés   à Morges. Philippe Rahmy,...

Publié le 02/10/2017 dans La renouée... par Paola Pigani | Lire la suite...

Shanghai transit

  Philippe Rahmy, Béton armé , La Table Ronde, 2013, Folio 2015 « Ce n’est pas une ville que voit celui qui débarque à Shanghai, mais un symbole incandescent de l’humanité ». Le livre de Philippe Rahmy évoque, certes, le séjour que l’auteur a accompli en résidence, invité par l’Association des écrivains de Shanghai, mais c’est bien de l’humanité, à travers...

Publié le 02/05/2016 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Béton armé Shanghai au corps à corps

        Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE « Veiller au poids bagage et ce qu’on emmène pour lecture. » Je pars pour la Chine. Mes bagages ne pèsent pas lourd. Ils font le poids de mon squelette,...

Publié le 04/09/2013 dans La renouée... par Paola Pigani | Lire la suite...

Page : 1