Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : paul celan

Tags relatifs

Dernières notes

Paul Celan, Grille de parole

       Une main   La table, de bois d’heures, avec le plat de riz et le vin. On se tait, on mange, on boit.   Une main, que je baisais, fait la lumière pour les bouches.   Paul Celan, Grille de parol , traduction Martine Broda, Christian Bourgois, 1991, p. 65.

Publié il y a 15 jours dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Tristesse et joie de la parole

Crédits photographiques : Lannis Waters ( The Palm Beach Post via Associated Press). «La corruption de l’homme est suivie par la corruption du langage. Quand la simplicité du caractère et la souveraineté des idées sont rompues par la prédominance des désirs secondaires […], et que la duplicité et le mensonge prennent la place de la simplicité et de la vérité, le pouvoir exercé sur la...

Publié le 25/04/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Paul Celan, « Contre personne lové »

DR     « Contre personne lové avec sa joue – contre toi, vie. Contre toi, d’un moignon de main trouvée.   Vous, doigts. Loin, en chemin, aux croisements, parfois, la halte avec les membres affranchis, sur le coussin de poussière Autrefois.   Provision du cœur devenu bois : qui brûle, valet d’amour et de...

Publié le 05/07/2018 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

VARIANTES DE LUMIÈRE

BEC, OISEAU, PLUME, VENT. Photographies Frédéric Chambe. *** Unter der Flut fliegen, an gehöhten schwarzen Opfersteinen vorbei,   die unendlich geerdete Schwermut in den Fahrwerkschächten,   berauschte Flugschreiber im Sehnsuchtsgehänge,   künftige Fundstücke, silbrig, im schädligen Cockpit,   Sichttunnels, in...

Publié le 16/12/2016 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Film: ”Die Geträumten” - ”The Dreamed Ones”

Die Geträumten  von Ruth Beckermann 2016 / Österreich   Urszene einer Begegnung   Leichten Schrittes zwischen Gegenständen großer Schwere bewegt sich Ruth Beckermanns "Die Geträumten", ein wunderbarer Film über Ingeborg Bachmann und Paul Celan. Ein Gesicht und eine Stimme, die nicht zusammen gehören, eine junge Frau die ins Off blickt, aus dem...

Publié le 21/11/2016 dans Institut... par Institut Heinrich Mann | Lire la suite...

Paul Celan, La rose de personne, traduction Martine Broda

               Gel, Eden   Il y a un pays : Perdu, où pousse une lune dans le roseau, mort de froid avec nous, Il rayonne autour et voit.   Il voit, alors il a des yeux, qui sont de claires terres. La nuit, la luit, l’alcali. Il voit, l’enfant-œil.   Il voit, il voit, nous voyons, je te vois,...

Publié le 17/11/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Paul Celan, Renverse du souffle

                                                           L’Écrit se creuse, le Parlé, vert marin, brûle dans les baies,   dans les noms, liquéfiés les marsouins fusent,   dans le nulle part éternisé,...

Publié le 21/09/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Jean Daive, Paul Celan, les jours et les nuits : recension

     La poésie de Celan et sa correspondance sont maintenant, pour une grande partie, disponibles en français et, en France, de nombreux travaux ces vingt dernières années ont exploré différents aspects de l’œuvre — on pense notamment aux livres majeurs de Jean Bollack, aux études de Martine Broda, Alain Suied, Jacques Derrida, Yves Bonnefoy et, récemment, de John. J....

Publié le 27/03/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Jean Daive, Paul Celan, les jours et les nuits

                                                             Ghérasim Luca      Ghérasim Luca avait une place [dans le monde]. Il occupait une place et il le savait. Nous nous étions rencontrés à Oslo en mai 1985, à...

Publié le 26/02/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Paul Celan, Enclos du temps, traduction Martine Broda

  Viens, explique le monde à ton aune, viens, laisse-moi vous combler de toute opinion, je ne fais qu’un avec toi, pour nous capturer, même maintenant.   Komm, leg die Welt aus mit dir, komm, laß mich euch zuschütten mit allem Meinen, Eins mit dir bin ich, uns zu erbeuten, auch jezt. Paul Celan, Enclos du temps, traduit par...

Publié le 03/12/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant