Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : nature morte

Tags relatifs

Dernières notes

Le Chant du Cygne (5)

Petit feuilleton historique estival Un Kilo de Reinettes A travers son Journal , le peintre belge Henry de Groux (1866-1930) est un témoin de premier plan, quoique méconnu, de l'art de son temps. Praticien exigeant, admirateur d'Eugène Delacroix comme Baudelaire, de Groux se montre le plus souvent sévère avec ses contemporains. Son engagement total au service de l'art et...

Publié le 28/07/2017 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Une peinture silencieuse

    à Christophe Gohée.       Jacob van Es (vers 1596-1666), Nature morte (Frühstücksstilleben) (vers 1630-1640), au Stattliche Kunsthalle Karlsruhe, musée d'état des beaux-arts de Karlsruhe, dans le Bade-Wurtemberg, photographie : juillet 2015.        

Publié le 11/12/2015 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Jean-Claude Schneider, La Peinture et son Ombre

      L’épaisseur du réel, peintures de Nicolas de Staël   [...]    D’autres peintures se vouent à l’expression de l’espace ou de la lumière ou des vibrations de couleurs, celle de Nicolas de Staël, d’emblée, veut dire l’épaisseur de la matière. Elle, matière, dont ma vue subit la brutalité lorsque l’obstrue ce chaos qui ne me parle pas...

Publié le 25/03/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Les oignons

Les oignons

Publié le 01/02/2015 dans Bernardo de... par Bernardodevenise | Lire la suite...

Exposition Jacki Maréchal en Allemagne

Jacki Marechal GALERIE LAIK KOBLENZ Dates modifiées : 27 Mars au 3 mai 2014 Exposition de sa période « Revisite des thèmes traditionnels de la peinture : Paysages, Portraits, nature mortes »  

Publié le 04/03/2014 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

À venir, Caravage

Caravage, Garçon à la corbeille de fruits , 1593, Galleria Boerghese, Rome   La corbeille est pleine. Elle déborde. Elle a l'abondance théologique des natures mortes du temps. On y dénombre une générosité dont se nourrissent l'esprit autant que le corps. Le jeune garçon enserre la corbeille. il a la modestie d'un serviteur. Comme souvent chez Caravage, le contexte n'est pas...

Publié le 11/02/2014 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

Ostinato

Les plaisirs ont choisi pour asile...    Photos : Fragments tissés sur une partition, gauchement, où le pas de l'homme entraîné au coeur de sa forêt l'égare en heurts et flottements. Contre le règne obscur, l'homme trouve où se cacher, oublie ses turpitudes couvant d'autres plaisirs, il se laisse envoûter dans les alcôves humides. ...

Publié le 18/11/2013 dans Certains jours par Frasby | Lire la suite...

Nature morte avec rouge-gorge et cafetière

Le choc sourd de la mort du rouge-gorge contre la baie vitrée comme si quelqu’un frappait Que faire de cet instant contre nature un rouge-gorge qui tape dans une vitre En quoi transformer cette fin pour que ce matin ne tourne pas à l’absurde En un poème pendant le café ou une photo avec la cafetière Oui une photo essaie donc ça © Texte et photo, éditions...

Publié le 31/01/2013 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

La contemplation de l'immobile

    Et si l’on regarde, on voit : de la simplicité en majesté. Une présence intense derrière l’immobilité. Si l’on regarde, on voit que même ce qui ne clignote pas, ne bouge pas, ne scintille pas, ne fait pas de bruit, peut avoir de l’intérêt et de l’importance. Christophe André, Méditer jour après jour, page 124   Mardi: Il pleut, à torrent. Je ne peux...

Publié le 28/11/2012 dans Le Blog de... par Louis-Paul | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant