Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : misère

Tags relatifs

Dernières notes

Méditation - une vallée d'humilité...

« Lorsque le soleil envoie ses rayons et sa clarté jusque dans une profonde vallée, située entre deux montagnes... la vallée s'éclaire de la lumière que lui renvoient les montagnes, elle s'échauffe ainsi davantage et devient plus fertile qu'une plaine. De la même façon, lorsqu'un homme juste se tient en sa petitesse, au plus bas de soi-même, et qu'il reconnaît n'avoir rien de soi, n'être rien...

Publié le 25/10/2020 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

C'était le 4 mars...

1852. Mort à Moscou de l'écrivain Nicolas Gogol ( Tarass Boulba , Le Revizor , Les Âmes mortes ), souvent considéré comme le créateur du roman russe moderne. 1898. Le tribunal de Château-Thierry, présidé par Paul Magnaud, acquitte Louise Ménard, jugée pour avoir volé un pain parce qu'elle et son enfant de deux ans n'avaient pas mangé depuis 36 heures. Le Journal des débats et L'Écho de...

Publié le 04/03/2020 dans LE PHOTON par Le Photon | Lire la suite...

L'œuvre de la semaine (246) : en deuil

N° d'inv. 844. Prix : nous contacter . Photo : O. D.   Les premières œuvres d'Yves Juhel sont particulièrement sombres, voire morbides. Une tendance qui s'observe dès la fin des années 80, et qui va se confirmer, en 1990 notamment. Le tableau présenté cette semaine est le dernier de cette série mettant clairement en scène la mort, la souffrance, la misère. Il est le seul daté de...

Publié le 19/12/2019 dans Yves Juhel... par Olivier | Lire la suite...

Certains escaliers ne font que descendre

Bord de mer, Véronique Olmi ça me fait tout bizarre de repenser à cette lecture... Comme si elle n'avait pas eu lieu. Si vous avez vécu une période de profonde dépression, vous comprendrez peut-être. Quand on en sort, tout ce qui est arrivé est brumeux et s'efface. Comme si l'épisode était trop sombre pour qu'on en conserve le souvenir. On regarde en arrière, on sait que c'est arrivé,...

Publié le 16/07/2019 dans Tale me more par Soundandfury | Lire la suite...

L'œuvre de la semaine (219) : au pied de la palissade

N° d'inv. 843. Prix : nous contacter . Photo : O. D.   Un corps gisant, endormi, ivre, agonisant, ou peut-être mort, sur un trottoir, au pied d'une palissade... Avec cette œuvre, retour en 1990, année durant laquelle Yves Juhel a représenté de nombreuses scènes de rue, de violence, d'ivresse, de misère, voire de famine pour trois d'entre elles (voir les N° 464 , 338 et 366...

Publié le 05/03/2019 dans Yves Juhel... par Olivier | Lire la suite...

Ultra violence

Pourquoi donc les extrêmes politiques gagnent du terrain dans les esprits ? Parce que la politique des gouvernements devient de plus en plus extrémiste. Radicale, implacable, sans pitié, avec un sourire lisse et dynamique et des effets pervers à retombées interminables. Le mode de gouvernance actuel, c'est l'ultra-violence . Une ultra violence qui n'exige pas du violent qu'il assume sa...

Publié le 24/01/2019 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

L'œuvre la semaine (207) : ”Mort d'un enfant, haine d'un père”

N° d'inv. 831. Prix : nous contacter . Photo : O. D.   Cette toile d'Yves Juhel est, à plus d'un titre, exceptionnelle. Et pour commencer, parce qu'elle appartient à une série de trois œuvres peintes en 1988. Trois tableaux (voir le N° 723 ) qui nous plongent aux origines  de l'œuvre de l'artiste, âgé de seulement 19 ans au moment où il les peint. Il s'agit donc de ses plus...

Publié le 09/12/2018 dans Yves Juhel... par Olivier | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant