Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : ludovic janvier

Tags relatifs

Dernières notes

Ludovic JANVIER la NUIT

  Est-ce le jour que tu dors debout à raconter des histoires qui rôdent en compagnie de l'impossible à dire alors que la nuit sans pouvoir oublier paralysé par le trop tard tu sues d'angoisse en égrenant les heurs qui fabriquent le temps perdu   en attendant que la clarté se fasse en attendant d'être avec les mots au pays du jour qui se lève en...

Publié le 01/05/2020 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Ludovic JANVIER MARCHE

  Accompagné par le ciel en marche les cheveux couchés dans le lit du vent la rivière lente à longer mes phrases un tracteur peinant dans ma direction le bois qui me lance tous ses oiseaux les mots qui me traînent ombre lente le moment bouge avec moi   Ludovic JANVIER , Une poignée de monde, Gallimard, 2006    

Publié le 18/04/2020 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

La VIE selon Ludovic JANVIER

  Notre vie ressemble à dormir on y rêve qu'il fait beau de temps à autre une peur casse tout de son orage sans rien faire nous attendons que la gloire nous couronne les jours passent rien ne vient mourir va nous laisser sans voix seul à seule avec la musique nos amours c'était la parole   Ludovic JANVIER , Une poignée de monde, Gallimard, 2006...

Publié le 17/03/2020 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Ludovic JANVIER CHANTE

  ... et que ça jazze ou rocke ou valse au ras de l'enragé qui cherche la saignée d'azur par où sortir lorsque je veux chanter ça n'est jamais tout à fait ça ma voix d'infirme court après la voix loin devant moi je suis le fredonneur têtu d'un air jamais fini un peu faux toujours (le vrai me reste dans la gorge) je suis le clown d'un récital inoubliable dont...

Publié le 14/01/2020 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Ludovic JANVIER RESPIRE

  On prend le temps de respirer toute la dormeuse mais sur une passante on se retourne déchiré d'un seul coup par ce sourire imprévisible surgi d'enfance en souvenir d'on ne sait quoi un sourire venu à fleur et resté comme une ombre offerte et retirée à tous les promeneurs ...   Ludovic JANVIER , Doucement avec l'ange, L'arbalète Gallimard, 2001....

Publié le 02/01/2020 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Ludovic JANVIER à VENISE

  ... et Venise ! c'est tous les jours ma fête à Venise où tous les ponts mènent à revoir la danse aux moires aux ocres aux brouillards et ces dentelles où penser glisse en barque ...   Ludovic JANVIER , Doucement avec l'ange, L'arbalète Gallimard, 2001.    

Publié le 27/11/2019 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Ludovic JANVIER : RIVIÈRE et SOLILOQUE

  On se fait chier, au long des rivières. Les soliloques. Celui du marcheur qui longe l'eau, celui de la rivière inscrite là pour bouger sans bouger, image de l'éternel et de l'irréversible, cliché du destin jusqu'à l'insupportable. Aucune raison d'espérer face à la rivière et au long d'elle, c'est tout le contraire. Et pourtant son frayage accompagne l'aveu, emporte la rage, ouvre...

Publié le 08/07/2018 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Ludovic JANVIER : RIVIÈRE et RÊVERIE

  Ramuz écrit que la pensée remonte les fleuves. Qui les descend, c'est la rêverie. Sans doute quelque part un gourmand de rivière et de langue aura-t-il déjà dit que rivière  et rêverie  (presque anagramme et mieux qu'anagramme) sont comme les deux faces opposées d'un bruit semblable et qu'on aurait accolées pour jouer avec. Mises en regard pour se laisser descendre...

Publié le 28/06/2018 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Ludovic JANVIER et les REGRETS

  ... tous mes regrets je les donne aux rivières en souvenir de ma vie non vécue   Ludovic JANVIER , Des rivières plein la voix, L'arbalète Gallimard, 2004.    

Publié le 24/05/2018 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Ludovic Janvier,« La confession d’un bâtard du siècle »

« Tu aimes rester longtemps debout sous l’odeur du figuier, tu aimes écouter le grincement de la brouette pleine d’herbe aux lapins, tu aimes rentrer lentement de la messe en freinant la journée du dimanche, tu aimes écouter le tombereau passer à vide avec son bruit carré, tu aimes les énormes jambes de la Lisette la jument avec ses poils comme des gros cheveux, tu aimes le sifflement...

Publié le 26/01/2016 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant