Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : larme

Tags relatifs

Dernières notes

Larme (au noir)

L ’heure est tombée sur mes genoux avec des larmes plein les yeux des gratouillis dans les cheveux et la voix pleine de courroux   A ube, es-tu ma prochaine peine avec ton soleil tout pâlot ton herbe emplie de grenouillots et l’abandon de mes domaines ?   R evisitons quelques histoires… ou non ! Raccrochons plutôt notre verbe à celles demeurées...

Publié le 09/03/2020 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

BONHEURS DE VIE

  BONHEURS DE VIE Des larmes rieuses accompagnent le rêve enchanteur. Il est si important d'aimer pour vivre Et de ne respirer la vie que pour aimer! Le printemps réveille les fleurs endormies Qui déjà éclosent en volutes de garance Dans le quartz radieux et haletant Des cœurs enflammés qui pulsent en rythme. Voilà que le soleil coule sur vos...

Publié le 05/03/2017 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

La Tête dans les Nuages

                 

Publié le 07/01/2017 dans Cabinet de... par loren | Lire la suite...

Emily Jane Brontë, Poèmes, traduction Pierre Leyris —— Écrire après ?

Il devrait n’être point de désespoir pour toi   Il devrait n’être point de désespoir pour toi Tant que brûlent la nuit les étoiles, Tant que le soir répand sa rosée silencieuse, Que le soleil dore le matin.   Il devrait n’être point de désespoir, même si les larmes Ruissellent comme une rivière : Les plus chère de tes années ne sont-elles pas...

Publié le 23/11/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

LE CŒUR EN LARMES 1

  LE CŒUR EN LARMES 1 C'est avec le plus profond respect qu'il trace ces quelques mots Présumés retrouver votre énergie fraîche et vos idées directrices. Vous passez tellement de votre temps compté à vous repérer Dans son labyrinthe psychologique pour le moins complexe En un véritable balayage mental qui touche au feutré de l'essentiel... Lui, il est...

Publié le 15/10/2015 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

LARMES DE BRAISE

  LARMES DE BRAISE Ce poète est libre telle une lune singulière, Exalté, passionné d'instants inconsolables Comme cette insuffisance qui transparaît Dans l'ébauche d'une discrétion introvertie. Pyramide d'émotions blêmes et regard fiévreux Allumant un incendie de sanglots irréfutables, Le poète est la bûche dans l'âtre qui se consume En pleurant...

Publié le 19/05/2015 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Paul-Jean Toulet, Les contrerimes

            Contrerimes   LXX   La vie est plus vaine une image      Que l'ombre sur le mur Pourtant l'hiéroglyphe obscur      Qu'y trace ton passage   M'enchante, et ton rire pareil      Au vif éclat des armes ; Et...

Publié le 27/06/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Jean 16. L’Ascension : un départ créatif

Jean 16 29.5.2014 L’Ascension : un départ créatif Actes 1 : 1-11      Jean 16 : 4-15 Téléchargez le texte : P-2014-05-29.pdf Chères paroissiennes, chers paroissiens, Nous vivons le jour de l’Ascension, une fête chrétienne suffisamment importante pour qu’elle soit un jour de congé pour tout le monde. Mais en fait, est-ce une fête joyeuse ou un...

Publié le 17/06/2014 dans Clamans par Jean-Marie Thévoz | Lire la suite...

DANS UNE LARME DE MOTS

  DANS UNE LARME DE MOTS   Pour écrire dans l'instant, Il convient d'interroger le présent, Et d'utiliser son talent de scrutateur avisé Pour observer le visage défait d'un être à la dérive.   C'est ainsi qu'il parviendra, d'une plume cœur à cœur, A saisir le vif de cette détresse Et la mettre à l'abri d'une larme de mots.  ...

Publié le 14/04/2014 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

ONDE DE CHOCS

  ONDE DE CHOCS   Dans le silence tumultueux des nuits sans étoiles, je reste inconsolable. Ce noir d’encre flamboie dans le vide de ton absence. Je ne supporte plus cette douleur qui n’est autre que l’extraordinaire souffrance d’être encore au monde, incroyablement seul avec moi-même. Comment, dans ces espaces désormais couleur de sang, me battre contre ce vide? Il...

Publié le 23/03/2014 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant