Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : la chute

Tags relatifs

Dernières notes

Le Temps gagné de Raphaël Enthoven, ce roman que l'on expédie d'un derrière (point tout à fait)...

Photographie (détail) de Juan Asensio. Voici quelques années, je lus rapidement, après que l'auteur m'eut fait assez bonne impression lorsque je le rencontrai durant quelques heures à L'Intime festival de Benoît Poelvoorde (les choses, depuis, ont changé, l'intéressé s'étant calfeutré hermétiquement dans sa chère Corse natale, après m'avoir promis de grandes collaborations passées à...

Publié il y a 14 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Lord Jim de Joseph Conrad

Photographie (détail) de Juan Asensio. «Et une seule parole va loin parfois, très loin; elle peut semer la ruine à travers le temps, comme les obus volent à travers l’espace». Joseph Conrad, Lord Jim . Acheter Lord Jim sur Amazon . «Le genre d’histoires qui, par des biais inattendus, vraiment diaboliques, me jettent dans les jambes des hommes qui ont un point faible, ou un...

Publié le 22/06/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Lancelot de Walker Percy

Photographie (détail) de Juan Asensio. Sur L'Amour parmi les ruines . Acheter Lancelot sur Amazon . Une étude minutieuse nous permettrait sans doute de montrer que plus d'un point commun existe entre Lancelot , ce très beau roman que Walker Percy publia en 1977 et qui ne fut traduit en français qu'en 2001 et La Chute d'Albert Camus. Dans ces deux textes de l'absolue...

Publié le 08/11/2016 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Albert Camus (2)

Publié le 19/12/2013 dans Christian... par christiancrecre | Lire la suite...

La chute ? Et après ?

« Nicolas Sarkozy (encore lui !) a également déploré les "désordres" suscités par les blocages de dépôts de carburant, estimant qu'ils constituaient de "nombreuses injustices" à l'endroit de "la majorité des Français qui souhaitent pouvoir continuer à travailler et à circuler librement. » source Le refus justifié de la réforme des retraites masque celui des injustices...

Publié le 21/10/2010 dans Le Sillon 04 par C.CF | Lire la suite...

Apnée de René Ehni ou la plongée dans les eaux profondes de la langue

Crédits photographiques : Smiley N. Pool ( Houston Chronicle ). «On bénit l’homme pour ses acquisitions, mais on devrait le fusiller pour ses pertes.» René Ehni, Apnée . Lisant le bel hommage (une langue, immédiatement volubile, inventive et cinglante) que René Ehni a consacré à son ami récemment mort, l'éditeur Christian Bourgois, je me dis qu'Internet, cette proliférante extension...

Publié le 16/06/2009 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Go to the Supermarket

Dernièrement, je vous ai parlé d'un photographe que j'aime tout particulièrement : Denis Darzacq   Je vous avais parlé de son sujet sur "La chute", mais il y a un autre projet qu'il a signé et qui me plait beaucoup. Il s'agit de Hyper.   Cette série de photo reste dans le même esprit que la série "La Chute" : elle nous montre des corps en suspension.  ...

Publié le 10/08/2008 dans Toupie par toupie in the mood of shopping | Lire la suite...

La chute

buvez avec moi, j'ai besoin de votre sympathie. Je vois que cette déclaration vous étonne. N'avez vous jamais eu subitement besoin de sympathie, de secours, d'amitié? Oui, bien sûr. Moi, j'ai appris à me contenter de la sympathie. On la trouve plus facilement, et puis elle n'engage à rien. "Croyez à ma sympahtie", dans les discours intérieur, précède immédiatement " et maintenant,...

Publié le 21/11/2007 dans livres,... par absolu | Lire la suite...

Le mal vu de l'intérieur

« Quand j’entends le mot « art », je sors ma culture. » Stanley Kubrick, le cinéaste pour qui Dieu se prenait, parlait de « l’horrible fascination pour l’époque nazie » qu’il avait et qu’ont tous ceux qui n’ont pas peur de se confronter aux vraies questions, celles qui mettent en péril nos sens, notre bon sens, et le sens de la vie. On sait qu’il préparait un film sur la Shoah, avec...

Publié le 06/04/2005 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Page : 1