Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : julia kerninon

Tags relatifs

Dernières notes

Liv Maria

"Quand elle le voyait dans la glace, son corps lui parlait de ça aussi, de la femme un peu morte à l'intérieur qu'elle était devenue, de toutes ces années passées à traîner, son corps avec ses cicatrices de couteau émoussé, son dos brisé, ses bras durs comme du bois, durs comme son cœur." Magnifique portrait de femme aux multiples vies, aux multiples identités, Liv Maria fait la part...

Publié il y a 6 jours dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Ma dévotion de Julia Kerninon

Ma dévotion de Julia Kerninon "A vingt-cinq ans, j'ai écrit un mince essai consacré à Hans Christian Andersen. J'étais jeune alors, et je pensais y avoir démontré de manière convaincante l'étroitesse des liens entre la vie et l’œuvre de l'auteur danois, mais je me leurrais. Des années plus tard, lorsque je l'ai vraiment lu, ce qui signifie lu comme le livre écrit par une autre-ce...

Publié le 06/01/2019 dans the... par frenchbooklover | Lire la suite...

Ma dévotion

"C'était ma position dans le monde-j'étais le lieu où tu revenais." Octogénaires, Helen et Frank se retrouvent par hasard sur un trottoir londonien. L'occasion pour Helen de revenir sur leur histoire, entrecoupée de séparations et marquée par un événement tragique sur lequel Helen a décidé de faire toute la lumière. Amour, amitié, amitié amoureuse ? Quelle est la nature des liens qui...

Publié le 08/10/2018 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Une activité respectable

"Dans mon enfance, l'excès ne m'a pas été désigné comme un défaut-et sans doute était-ce une erreur- mais depuis j'arpente la littérature comme un champ dans lequel mes pas laissent l'herbe ployée un instant derrière moi, juste le temps de voir le chemin parcouru, et l'immensité encore inconnue." Pour les parents de Julia Kerninon, écrivain était Un métier respectable . Normal : ayant...

Publié le 27/01/2017 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Buvard...en poche

"Je suis un objet de fascination pour tous les imbéciles qui n'ont pas compris que pour ce qui est de l'impitoyabilité, la vie ne laisse jamais à désirer." Allez savoir pourquoi en lisant les résumés de ce roman , je m'imaginais, un jeune étudiant allant voir une vieille écrivaine, façon Marguerite Yourcenar à Bar Habour. J’avais tout faux ! L’héroïne, Caroline N.Spacek, même si elle...

Publié le 07/01/2016 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Buvard

"Je suis un objet de fascination pour tous les imbéciles qui n'ont pas compris que pour ce qui est de l'impitoyabilité, la vie ne laisse jamais à désirer." Allez savoir pourquoi en lisant les résumés de ce roman , je m'imaginais, un jeune étudiant allant voir une vieille écrivaine, façon Marguerite Yourcenar à Bar Habour. J’avais tout faux ! L’héroïne, Caroline N.Spacek, même si elle...

Publié le 27/01/2015 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Page : 1