Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : jacques borel

Tags relatifs

Dernières notes

Jacques Borel, Commémorations

                                                                                    La collection   Pendant des années, je n’ai pas pu passer par cette étroite rue qui...

Publié le 02/04/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

James Joyce, Chamber Music, Pomes Penyeach

                                                     Ne chante pas l’amour qui meurt, Amie, avec des chants si tristes, Laisse là ta tristesse et chante Qu’il suffit de l’amour qui passe.   Chante le long sommeil profond Des amants...

Publié le 07/09/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Jacques Borel, « Ombres et dieux »

« Le chant, c’est l’homme, et qui d’autre l’aurait, cette voix, donnée aux dieux ?   L’homme est chant, le plus frustre, le plus démuni même, ou je voudrais le croire, est chant encore.   Une même voix, celle qui jadis chantait les dieux et qui aujourd’hui, sans l’avouer, lamente leur mort ?   Qu’en est-il, quand meurent les dieux, de ces rites...

Publié le 15/04/2013 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Jacques Borel, Sur les murs du temps

     L'ombre dans le jardin   Que faire encore en ce jardin, et que fait-il encore en moi ? Des bûchers toujours plus nombreux crépitent de l'autre côté De l'infranchissable frontière où les oiseaux vannent le vent Et l'odeur des herbes brûlées par des étrangers sans visage Épargne-t-elle encore la rose dont le fantôme me défend ?   _ Ah,...

Publié le 04/03/2013 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

James Joyce, Poèmes, traduction Jacques Borel

Ma colombe, ma belle,    Lève-toi, lève-toi !    La rosée d ela nuit Mouille mes yeux, mes lèvres.   Les vents embaumés tissent    Tout un chant de souirs ! Lève-toi, lève-toi Ma colombe, ma belle !   Je t'attends près du cèdre,    Ma sœur et mon amour.    Sein pur de la colombe Mon sein sera...

Publié le 06/01/2013 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Jacques Borel, Un voyage ordinaire (caprice)

    Un journal de bord prenant, non pas seulement la place de l'œuvre, mais de la vie même, est-ce que c'est ça ? Un journal de bord de ma vie et proliférant d'autant plus monstrueusement que dans ma vie, désormais, il ne se passe plus RIEN ? Seulement, ce n'est pas ça, la coulée, à même le lit de l'écriture, de la vie, et je le sais. [...] Sauver l'autre, et non...

Publié le 07/12/2011 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1