Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : froidure

Tags relatifs

Dernières notes

LE GEL au JARDIN

Avec les températures négatives de ces derniers jours, le gel dessine de belles fresques sur ma table en verre de jardin.

Publié le 05/01/2021 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Froidure de Kate Moses

Froidure de Kate Moses "De l'or filtre sous ses paupières. Elle est réveillée. Les somnifères, à présent dissipés, obsolètes comme le souffle, leur expiration la projetant du fond vaseux du sommeil jusqu'à la surface. C'est le matin, ou presque: un lent soleil de décembre apparaît derrière les fenêtres sans rideaux de sa chambre, se heurtant à ses draps froissés, traînant sur son...

Publié le 15/02/2019 dans the... par frenchbooklover | Lire la suite...

AU JARDIN CE MATIN

Il pleut depuis mardi soir. Les travaux au jardin sont mis de côté en attendant la semaine prochaine où on nous annonce (enfin) du soleil. Je suis sortie ce matin sans me mouiller, le ciel ne pleurait plus. A l'heure où j'écris ce billet, il pleut de nouveau.

Publié le 13/04/2018 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

AU COIN DU FEU

Au coin du feu Les pieds froids Réclament douceur Dans le four Un gâteau cuit Et embaume  La maison La nuit arrive Les oiseaux partis Calme et silence Dans le noir.  

Publié le 02/12/2017 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

QUELQUES POEMES VENUS DE SYRIE: PRINTEMPS DES HOMMES LIBRES

Le HuffPost a pris connaissance d'une série de poésies écrites dans un français remarquable, par une Syrienne qui a réussi à les faire parvenir en France. Nous lui conservons bien entendu son anonymat pour des raisons évidentes. Ce sont ces poèmes, d'une force poignante, qui sont reproduits ici  PRINTEMPS DES HOMMES LIBRES   Au bout de tant d’hivers...

Publié le 02/03/2012 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

AUX PORTES DE L HIVER /Garance Landry ”Invitée” de LA GRANDE JAJA!

Il est 17 heures 45. Un petit vent vif me caresse le visage. Mes chiens courent autour de moi... Joyeux, ils profitent du grand parc entourant notre maison. L'automne est bien avancé... les jours sont de plus en plus courts... Les feuillent des arbres se sont, depuis quelques temps,  parées de jolies couleurs... jaunes, ocres, mordorées... Cela me rappelle les herbiers,...

Publié le 09/12/2011 dans lagrandejaja par lyne75 | Lire la suite...

OU EST PASSE LE PRINTEMPS ?

Il fait si froid dans mon lycée, que je prends deux minutes pour me réchauffer sous le sèche-mains souffleur des toilettes avant de repartir voir mes élèves. que vendredi je vais prendre mes gants. que nous avons bu du cidre pendant notre réunion de réflexion sur l'application de la réforme, et ce n'était pas QUE pour oublier ! que je suis à court de monnaie pour la...

Publié le 13/05/2010 dans Whatamistill... par Ed | Lire la suite...

COLD

Certains frémissent à 0°. Chez moi il fait autour de -8°, et le moindre déplacement est une souffrance, quant au lycée le chauffage est réglé par quelqu'un qui pense sûrement que nous faisons des exercices d'échauffement avec nos 36 élèves dans une salle où il y a 40 tables ! Mais de quoi me plains-je ? Dans mon pays, enfin celui où je rêve de partir vivre quand je serai en retraite, il y...

Publié le 06/01/2010 dans Whatamistill... par Ed | Lire la suite...

RETOUR

Me voilà rentrée. Mais mon home après quatre jours d'absence ne m'a pas semblé si sweet que ça. Surtout froid. La soirée d'hier s'est passée sous ma couverture polaire, recroquevillée sur mon canapé. Et ce matin encore, j'ai laissé mes mains un moment au-dessus du grille-pain et me suis appuyée contre le radiateur pour boire mon café. Pour me réchauffer, j'ai terminé mon conte de noël que...

Publié le 29/12/2009 dans Whatamistill... par Ed | Lire la suite...

Saisis

L'hiver, aujourd'hui achevé, a été long, au point de résonner encore, dans nos squelettes:   Les commerces de bouche ont tiré leur acier Voici la nuit sans vitrine   Attelés sous la froidure tous les dos épousent la lune

Publié le 22/04/2006 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Page : 1