Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : eric rohmer

Tags relatifs

Dernières notes

Pop rohmérienne

Derrière Rayon vert, un titre hommage à Eric Rohmer (et/ou à Jules Verne), se cache le dernier EP du Britannique Lewis Evans . L’ex-chanteur du groupe normand des Lanskies revient pour un mini-album pop-rock d’une jolie facture. Ce disque a été réalisé entre la Normandie et la Californie en collaboration avec David Ivar du groupe Herman Dune qui arrangé tous les titres. Lewis...

Publié le 08/05/2021 dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

Michel Marmin parle de Jean Parvulesco

  Jean Parvulesco et le cinéma   ____________________________       Comment s’est caractérisé le soutien de Jean Parvulesco à la Nouvelle Vague ? Ce soutien s’est-il arrêté en 1968 ?   À la premiè re partie de la question, Claudio Siniscalchi a r épondu dans son livre, Quando la Nouvelle Vague era fascista. Jean...

Publié le 15/07/2020 dans CONTRELITTÉR... par contrelittérature | Lire la suite...

Au bord du lac

Le Genou de Claire (1970) d'Éric Rohmer Le film étant diffusé jusqu'en octobre sur la plate forme d'ARTE, l'occasion est bonne de ressortir ce texte écrit pour le défunt site Kinok à l'occasion d'une édition DVD. C'est aussi l'occasion de signaler l'ensemble des articles de l'équipe de Zoom arrière consacré au cinéaste : R comme Rohmer . Le Genou de Claire c'est...

Publié le 20/05/2020 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Rohmer for ever

    Le Comptoir : Quel a été votre premier contact avec le cinéma d’Éric Rohmer ? Ludovic Maubreuil : Je devais avoir quinze ans, à l’occasion de la sortie en salles de Pauline à la plage (1983). Ne connaissant ni les filles ni le bord de mer, les photos colorées, dans le hall du cinéma, m’avaient captivé. J’en étais ressorti à la fois ému et désappointé : j’aurais voulu...

Publié le 12/04/2019 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Le Paradis français d'Eric Rohmer

    EN ROHMÉRIE   Je me souviens n’avoir pas aimé Les Amours d’Astrée et de Céladon (2007) la première fois que je le vis et d’en avoir été fort contrarié. Cela m’embêtait de ne pas apprécier un film de mon cinéaste français préféré dont on pressentait, qu’à 87 ans, cela pouvait être le dernier. Pas assez stylisé, pas si bien cadré que ça, peu captivant et qui donnait...

Publié le 20/06/2017 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Au commencement, étaient les Lumière

Lumière ! Texte pour les Fiches du Cinéma Le samedi 28 décembre 1895, les frères Lumière, Louis et Auguste, organisent avec l'aide de leur père Antoine la première projection publique de cinéma. On disait alors : cinématographe. L’événement a lieu dans le salon indien, au sous-sol du Grand Café de l'hôtel Scribe sis au 44 boulevard des Capucines, à Paris. L’événement...

Publié le 05/09/2016 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

IV - Conte d'hiver (la question du choix)

  5 - Le mouvement de la foi. Job est ridicule au jugement de l'éthique - et Abraham criminel. Rejeter la responsabilité de ses malheurs sur Dieu est puéril, expliquer que l'on va sacrifier son enfant au nom de Dieu, terroriste. Il n'y a pas plus anti-mystique que l'éthique. Non seulement l'éthique ne secourt jamais personne mais encore martyrise-t-ellle quiconque qui a failli....

Publié le 05/03/2016 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Rohmer, l'homme qui craignait les femmes

Sur TAK   Heureuse surprise que cette intégrale Rohmer qui vient de sortir chez Potemkine et qui propose, en plus des vingt-trois films du maître restaurés en haute définition, DVD et Blue Ray, de nombreux bonus, la plupart inédits – tels ces documentaires consacrés à d’autres cinéastes (Carl Théodore Dreyer en 1965, Louis Lumière en 1968), mais aussi, et plus étonnants, à la...

Publié le 11/02/2014 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

02 - Premiers embrasements

  L’amour, c’est Aurora Cornu, la romancière roumaine qui sévit pour l’éternité dans Le Genou de Claire de Eric Rohmer, et, pour ceux qui ont eu le privilège insensé de la rencontrer, la femme la plus fabuleuse, et aussi la plus belle, et la plus tout, de tous les temps. Dès qu’elle apparaît, il ne s’agit plus que de « sortie du temps » , d’...

Publié le 23/12/2012 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

06 - Bilocation

  cliquer pour voir le début du monde Des araignées rouge et noir ultra venimeuses qu’on croyait disparues depuis des milliers d’année et qui grouillent sous le château de Windsor, la résidence de « Queen Mum », la reine mère centenaire – signe que la Monarchie anglaise devra expier un jour son crime de la destitution forcée d’Edward VIII en 1936, la Veuve noire...

Publié le 22/12/2012 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant