Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : ed harris

Tags relatifs

Dernières notes

”RETROUVER LES CHEMINS DE LA LIBERTé.”

Le goulag est le système carcéral et concentrationnaire le plus cruel du monde, où l’on meurt en moins d’un an. Un endroit où la bonté même peut tuer ! En 1940, des prisonniers politiques s’évadent d’un camp de travail forcé sibérien pour fuir la dictature rouge qui règne alors en Russie, incarnée par le tyran Staline. Pour ces hommes, condamnés à tort par un système pervers et...

Publié le 25/10/2014 dans LTC - LA... par LTC - LA TOUR CAMOUFLE : ”LA LORRAINE AU COEUR DU MONDE !” | Lire la suite...

SNOWPIERCER, LE TRANSPERCENEIGE de Bong Joon Ho °

Une nouvelle ère glaciaire s'est abattue sur le pauvre monde. Et pour une fois New-York n'est pas la seule à avoir morflé mais bien la terre entière. Nous sommes en 2031 et depuis 17 ans (2014 donc) un train furieux aux proportions gigantesques contenant le reste de l'humanité survivante tourne autour de la Terre. Chaque tour du monde dure une année et la machine infernale...

Publié le 02/11/2013 dans Sur la Route... par Pascale | Lire la suite...

ED HARRIS REVIENT FOLÂTRE...

Publié le 16/10/2013 dans WESTERN... par Flingobis | Lire la suite...

SHÉRIF JACKSON de Noah et Logan Miller *

Sarah ancienne prostituée est désormais l'épouse de Miguel. Ils filent le parfait amour dans une ferme délabrée au milieu de nulle part. L'étrange et très finaud Cornelius Jackson vient prendre le poste de shérif d'une petite ville du Nouveau-Mexique et tenter d'élucider quelques crimes crapuleux. Quant à Josiah, malgré un comportement pas bien catholique, il...

Publié le 11/10/2013 dans Sur la Route... par Pascale | Lire la suite...

LES CHEMINS DE LA LIBERTE de Peter Weir **

En 1940 dans un camp de détention au coeur de la Sibérie sont entassés dans des conditions désespérantes, des russes, des polonais, des lituaniens, un américain, des opposants politiques, de simples citoyens qui se sont trouvés au mauvais endroit au mauvais moment, des condamnés de droit commun. Profitant d'une tempête, une poignée d'hommes s'échappent mais pour survivre et...

Publié le 29/01/2011 dans Sur la Route... par Pascale | Lire la suite...

Ma semaine télé du 29 mars au 4 avril

Une semaine de télé assez courte et pas très passionnante comme on va le voir. Pour débuter, dimanche je m'installe devant France2 pour suivre le film de David Cronenberg A History of Violence avec Viggo Mortensen, Ed Harris que j'adore et William Hurt. Un réalisateur de renom et un casting favorable et je crois avoir le souvenir qu'il avait été bien accueilli par la critique. J'ai du...

Publié le 05/04/2009 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

WALKER

Avec Appaloosa , western superbe sorti en octobre 2008, Ed Harris revient sous les feux de la rampe ! Cet événement me donne l'opportunité de rééditer mon papier sur Walker … Ils ont incendié Coblentz, Les fiers dragons de Noailles, Et pillé le Palatinat. Lon lon la, laissez les passer Ils ont eu du mal assez. Parmi les Walker illustres, il y en a trois...

Publié le 16/11/2008 dans WESTERN... par Flingobis | Lire la suite...

Compte-rendu fin septembre 2008

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE...

Publié le 12/10/2008 dans Lysao par Oya SIDRE | Lire la suite...

Appaloosa

Si nous partons du postulat qu'un bon western est un western solide, Appaloosa en est un. Dans l'Ouest américain, un petit patelin est victime des agissements d'un gangster (Jeremy Irons) et de sa bande de malfrats. Deux marshalls (Harris, Mortensen) y sont conviés par les élus locaux afin de restaurer l'ordre. Film lent sans jamais stagner pour autant, au scénario...

Publié le 09/10/2008 dans eklektik par centrifuge | Lire la suite...

Le bilan du 34ème Festival du Cinéma Américain de Deauville

Il y a une semaine déjà s’achevait le 34ème Festival du Cinéma Américain de Deauville. Il ne m’en fallait pas moins pour prendre du recul sur ce qu’est invariablement un festival de cinéma, celui-ci en particulier : une tornade émotionnelle dont le tourbillon fascinant, parfois dévastateur mais non moins majestueux, vous emporte et vous laisse bousculé, étourdi, heureux et épuisé,...

Publié le 22/09/2008 dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant