Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : clapas

Tags relatifs

Dernières notes

N°27 - Le royalisme politique : état des lieux

Par Antoine Clapas Hypothèses, suggestions, objections : cette «Place royale» a décidément pour mission de sortir du confort intellectuel. Pour avancer, il est quelquefois nécessaire d’aller contre soi-même. Les gens sérieux se demandent toujours pourquoi les royalistes existent encore, à une heure où la couronne évoque le dentiste davantage que la tradition capétienne. Pourtant,...

Publié le 17/10/2008 dans Les Epées -... par Sitemestre | Lire la suite...

N°17 - Apprendre à lire

Par Antoine Clapas   Je reverrai toujours la mine déconfite d’un amphithéâtre de Sorbonne rempli d’étudiants lorsque notre professeur Arlette Michel annonçait que le but des études littéraires était d’apprendre à lire. De fait, et toute l’œuvre d’un George Steiner est là pour l’attester, le lecteur qui s’imagine avoir fait le tour d’un texte ou d’un auteur frôle la niaiserie et...

Publié le 23/09/2005 dans Les Epées -... par Sitemestre | Lire la suite...

N°16 - Vouloir le roi

Par Antoine Clapas   « Comment, il y a encore des royalistes en France ? À l’heure de Grégory, de la construction européenne et de Star Wars ? » Depuis 1792, 1830 ou 1848, les royalistes français n’ont cessé de réfléchir sur les conditions d’une restauration ou d’une instauration, comme à un recours utile à la nation. Pourquoi, comment peut-on aspirer à une monarchie en 2005 ?  ...

Publié le 08/06/2005 dans Les Epées -... par Sitemestre | Lire la suite...

N°15 - L’état doit-il sauver la langue ?

Par Antoine Clapas La réponse semble évidente. Pourtant, l’histoire montre que l’intervention de l’État peut être catastrophique. Encore faudrait-il examiner les principes qui régissent cet État : la politique de la langue révèle toute la politique. D’abord, une mise au point. La politique de l’État concernant l’usage de la langue n’est pas survenue en France avant 1791. L’Ordonnance...

Publié le 13/03/2005 dans Les Epées -... par Sitemestre | Lire la suite...

N°15 - Le discours réactionnaire a-t-il un avenir ?

Par Antoine Clapas et David Foubert Le besoin se fait sentir d'une réflexion sur le sens du royalisme aujourd'hui. Ce n'est pas certes, que manquent les outils intellectuels. Mais chaque période a besoin d'interroger le sens des convictions et des positions politiques, pour les remettre en cause, les mesurer, les approfondir ou les exalter. Le royalisme ne saurait échapper à cette loi, qui...

Publié le 13/03/2005 dans Les Epées -... par Sitemestre | Lire la suite...

N°13 - La modernité ou bien le bégaiement

Par Antoine Clapas La dévalorisation de la maturité coïncide bizarrement avec le projet égalitaire de la démocratie : celle-ci ne procède-t-elle pas d’un rêve adolescent, lié à l’indétermination et à l’inachèvement perpétuel ? Le monde qui a émergé autour de 1968 a scandé la fameuse formule : « ni Dieu, ni maître ». Cette affirmation audacieuse, au lieu d’ouvrir sur l’utopie d’un nouvel...

Publié le 20/08/2004 dans Les Epées -... par Sitemestre | Lire la suite...

N°13 - L’Ancien régime et la Révolution en littérature

Par Antoine Clapas L’intérêt des historiens pour la littérature est à la mode. Cela ne réussit pas à tous. Certains, à force de voir de la politique dans la littérature, oublient la littérature et la traitent comme un outil de communication dont la beauté ne serait qu’une couverture. Avec Les aveux du roman, réédité par Gallimard, Mona Ozouf offre heureusement un bel exemple, où il est...

Publié le 20/08/2004 dans Les Epées -... par Sitemestre | Lire la suite...

N°5 - Les Tontons-lyncheurs

Par Antoine Clapas  Les Lumières se sont-elles éteintes ? Mais n'étaient-elles pas frappées de mort (de mort spirituelle) dès leur naissance ? Ce sont les questions que suscite l'essai d'Elizabeth Lévy. Les maîtres-censeurs, également nommés tontons lyncheurs, ce sont les journalistes du Monde, de Libération ou du Nouvel Observateur, des faiseurs d'opinion qui ont oublié toutes les...

Publié le 26/06/2002 dans Les Epées -... par Sitemestre | Lire la suite...

N°4 - L’avilissement démocratique du langage

Par Antoine Clapas L'Etat culturel voudrait faire accroire que la démocratie pourrait bonnement cultiver le « saint langage, honneur des hommes » (Valéry). Cependant, une avalanche d'indices soulève la question d'un avilissement proprement démocratique du langage, condition du moins de voir dans la démocratie un système métaphysique et un ensemble de valeurs, et pas seulement une forme...

Publié le 26/03/2002 dans Les Epées -... par Sitemestre | Lire la suite...

Page : 1