Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : charles baudelaire

Tags relatifs

Dernières notes

P&V n°08

À votre guise Avec l’automne, la lumière devient plus fade, le ciel plus capricieux, l’air plus frais. En premier, les arbres annoncent la couleur. Et notre humeur s’en ressent, moins enjouée peut-être, plus portée aux états d’âme. Avec fougue et lyrisme, l’école romantique du XIX e siècle excellait à célébrer cette étrange communion entre l’homme et la nature. Bien plus que le...

Publié le 25/09/2017 dans Postage &... par Jacques GIMARD | Lire la suite...

Le poète

        Henri Fantin-Latour (1836-1904), Charles Baudelaire, dans Hommage à Delacroix (1864), détail, à l'exposition "Fantin-Latour, à fleur de peau", au musée du Luxembourg, à Paris VI, photographie : janvier 2017.      

Publié le 18/09/2017 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Baudelaire franc-maçon ?

Il y a cent cinquante ans, le 31 août 1867, disparaissait Charles Baudelaire. Cet anniversaire me donne l'occasion de revenir brièvement sur l'appartenance maçonnique du poète. Néanmoins je le précise d'emblée : cette appartenance n'est nullement avérée et repose essentiellement sur des suppositions. Il n'y a pas - à ma connaissance du moins - de preuves matérielles de cette appartenance....

Publié le 09/09/2017 dans 3, 5, 7 et plus par A propos | Lire la suite...

Ô capitale infâme !

          Charles Baudelaire (1821-1867), détail du manuscrit autographe de l'"Épilogue" du Spleen de Paris , à l'exposition "L' Œil de Baudelaire", au musée de la Vie romantique, à Paris IX, photographie : octobre 2016.     ÉPILOGUE   Le cœur content, je suis monté sur la montagne D’où l’on peut contempler la ville en son...

Publié le 09/07/2017 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Par Courbet

          Gustave Courbet (1819-1877), Portrait de Charles Baudelaire (1848), à l'exposition "L' Œil de Baudelaire", au musée de la Vie romantique, à Paris IX, photographie : octobre 2016.          

Publié le 08/07/2017 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

La féline

        Constantin Guys (1802-1892), Portrait présumé de Jeanne Duval (s. d.), à l'exposition "L' Œil de Baudelaire", au musée de la Vie romantique, à Paris IX, photographie : octobre 2016.     Une dédicace pour Jeanne Duval .   Un autre portrait de Jeanne Duval .          

Publié le 07/07/2017 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

L'architecture mobile des nuages

          Charles Baudelaire (1821-1867), manuscrit autographe du poème en prose "le Port" (1864), à l'exposition "L' Œil de Baudelaire", au musée de la Vie romantique, à Paris IX, photographie : octobre 2016.     LE PORT   Un port est un séjour charmant pour une âme fatiguée des luttes de la vie. L’ampleur du ciel, l’architecture...

Publié le 06/07/2017 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Baudelaire à vingt-trois ans

          Émile Deroy (1820-1846), Portrait de Charles Baudelaire (1844), à l'exposition "L' Œil de Baudelaire", au musée de la Vie romantique, à Paris IX, photographie : octobre 2016.        

Publié le 05/07/2017 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

La douce Nuit qui marche

          Charles Baudelaire (1821-1867), manuscrit autographe de "Recueillement" (1861), à l'exposition "L' Œil de Baudelaire", au musée de la Vie romantique, à Paris IX, photographie : octobre 2016.     RECUEILLEMENT   Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille. Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voici : Une...

Publié le 04/07/2017 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Image du poète

        Gaspard Félix Tournachon, dit Nadar (1820-1910), Portrait de Charles Baudelaire (vers 1855), épreuve sur papier albuminé, à l'exposition "L' Œil de Baudelaire", au musée de la Vie romantique, à Paris IX, photographie : octobre 2016.        

Publié le 03/07/2017 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant