Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : carlo michelstaedter

Tags relatifs

Dernières notes

Les Jours de silence de Phillip Lewis

Photographie (détail) de Juan Asensio. Acheter Les Jours de silence sur Amazon . Les Jours de silence de Phillip Lewis (1), dont le titre français ne rend pas franchement la sécheresse (tout de même hantée) de l'original ( The Barrowfields ) est un assez beau roman, de surcroît ambitieux et dont la presse anglo-saxonne a fait l'éloge à peu près unanime, non sans de bonnes...

Publié le 06/10/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Claudio Magris, Prix Nobel ?

   La date d'attribution du Prix Nobel de littérature 2017 n'est pas encore déterminée, mais déjà les pronostics vont bon train. Parmi les favoris, j'ai la joie de compter l'écrivain italien Claudio Magris, à qui je voue, mais je ne suis pas le seul, une grande admiration. En 1993, déjà, j'avais lu avec passion son très beau roman, Une autre mer , qui reste un de mes préférés, et...

Publié le 21/09/2017 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

Carlo Michelstaedter dans la Zone

Photographie (détail) de Juan Asensio. La Persuasion et la Rhétorique . Autour de Carlo Michelstaedter : Patricia Farrazi, Claudio Magris, Massimo Cacciari . Études sur le langage vicié .

Publié le 14/02/2016 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Autour de Carlo Michelstaedter

Photographie (détail) de Juan Asensio. La Persuasion et la Rhétorique . Toute vie, fût-elle la plus noble et la plus haute, se termine finalement en rhétorique, quels qu'aient été les efforts pour éviter ce drame minuscule et commun : quelques lignes par exemple contenues dans «une nouvelle édition critique des œuvres de Michelstaedter, qui fait autorité par sa rigueur...

Publié le 27/05/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

La Persuasion et la Rhétorique de Carlo Michelstaedter

Photographie (détail) de Juan Asensio. Études sur le langage vicié. «Peut-être est-ce cela, le péché originel, être incapable d’aimer et d’être heureux, de vivre à fond le temps, l’instant, sans avoir la rage de le brûler, de le faire finir tout de suite. Inaptitude à la persuasion, disait Michelstaedter.» Claudio Magris, Colline , in Microcosmes [ Microcosmi...

Publié le 24/04/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Vor 100 Jahren starb Carlo Michelstaedter

Vor 100 Jahren starb Carlo Michelstaedter Ex: http://traditionundmetaphysik.wordpress.com/ „Carlo ist das empfindsame Bewußtsein des Jahrhunderts, und der Tod hat keine Macht über die Konjugation des Seins, nur über das Haben.“ (Claudio Magris, S. 46) Am 17. Oktober 1910 tötete sich der Görzer Philosophiestudent Carlo Michelstaedter im Alter von 23 Jahren...

Publié le 06/02/2011 dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

Carlo Michelstaedter: Far di se stesso fiamma

Carlo Michelstaedter. Far di se stesso fiamma Fonte: fondazionecarigo.it   Nel centenario del suicidio apre una mostra sul giovane autore goriziano   Il 17 ottobre 1910 un filosofo di ventitré anni muore suicida a Gorizia. Dopo pochi mesi i suoi compagni di studio pubblicano a loro spese le sue opere. Nel corso dei decenni successivi il suo nome...

Publié le 28/10/2010 dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

Les mots ne sont pas de ce monde de Hugo von Hofmannsthal

Crédits photographiques : Kieran Doherty (Reuters). L'article ci-dessous, quelque peu modifié, a paru initialement ici . «De sorte que n’ayant rien et ne pouvant rien donner, ils s’abandonnent à des mots qui simulent la communication : puisque chacun ne saurait faire en sorte que son monde soit le monde des autres, ils imaginent des mots qui contiennent le monde absolu, et ils...

Publié le 15/10/2010 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Sur une île, stalker, quels livres emporteriez-vous ?, 4

Photographie de l'auteur. Il y a deux années, pratiquement jour pour jour, je mettais en ligne sur la Zone le premier d'une série de trois longs textes relatant mes lectures estivales. Je me suis de nouveau adonné à cet exercice qui me procure beaucoup de plaisir, le prétexte évident m'ayant décidé à remettre sur la table ce modeste journal étant le fait que j'ai tenté de figer, par le...

Publié le 01/07/2006 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Les limites de la littérature sont celles mêmes de la critique

Jérôme Favre (Bloomberg News). «Dans leur grotesque absurdité, dans leur contradiction générale avec le réel, et dans l’attachement fanatique des liturges de ces lieux communs, il faut voir décisivement une opération de magie et d’exorcisme. […] Le lieu commun c’est la formule incantatoire de nos jours fondée sur une évidence fausse, mais grâce à quoi nous prétendons échapper à ce qui...

Publié le 03/03/2005 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1