Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : carax

Tags relatifs

Dernières notes

Sur vos écrans en 2012

EDITORIAL : Par Vincent Alors que notre voyage dans le temps touche à sa fin, puisque la courbe de Zoom Arrière va toucher d'ici la fin de l'été celle du réel, il me semble intéressant de paraphraser Serge Daney et de poser la question : « l'exercice a-t-il été profitable, monsieur ? » (madame pour nos éminentes collègues). Nous avons tous noté, sinon une lassitude, du moins le syndrome...

Publié le 17/02/2019 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1991

EDITORIAL : Par Céline « Les Amants du Pont-Neuf est un véritable chef-d’œuvre, un ouvrage poétique, réaliste, tendre et dur à la fois. Espérons que le public saura lui faire un bon accueil, car le destin du talentueux Léos Carax ne tient qu’à un film. » Je n’en mène pas large lorsque je finis cette phrase. Il est tard et le devoir est à rendre pour le lendemain....

Publié le 22/08/2016 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

”Avoué ou non...”

  “ Avoué ou non, conscient ou inconscient, l’état poétique, un état transcendant de la vie, est au fond ce que le public recherche à travers l’amour, le crime, les drogues, la guerre ou l’insurrection. ” Antonin Artaud    

Publié le 31/07/2016 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Holy motors

Etonnant spectacle, tout de même, que ce ballet journalistique entre des titres de presse nous vendant l'hommage absolu, ultime, au septième art (tapis rouge critique souvent accompagné de la rencontre "exclusive" avec le phénomène) et un cinéaste campant sur sa position de déni bravache. La réalité de Holy motors , ce que j'en perçois en tout cas, est un peu différente : une œuvre...

Publié le 11/07/2012 dans Nightswimming par Edouard S. | Lire la suite...

Tokyo !

  * *** Tokyo ! , film à sketches convoquant trois réalisateurs singuliers (ou branchés, si l'on veut glisser une pointe d'ironie), ne m'a guère emballé et m'a paru donner, au moins pour deux de ses tiers, un résultat qualitatif bien en-deça de la réputation de leur artisan respectif, réputation sur laquelle reposait d'ailleurs exclusivement le projet...

Publié le 09/03/2011 dans Nightswimming par Edouard S. | Lire la suite...

Foulées

Plaisir de courir dans les rues de Lyon après la pluie. Au milieu de la chaussée pour commencer (les bagnoles observent encore une relative grève aoûtienne), puis sur les berges du Rhône. Y ai croisé x véhicules lunaires censés cleaner les lieux, une foultitude de volatiles au plumage plus ou moins noble, l'ancienne péniche de Fabienne Swiatly , trois notables sur bicycles escortés de...

Publié le 21/08/2010 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

C'était mieux avant... (Novembre 1984)

Ça file, ça file... le mois d' octobre est déjà passé. Reprenons donc notre voyage dans le temps afin de voir ce qui se tramait dans les salles de cinéma françaises en Novembre 1984 : Ouf, j'ai 13 ans ! La première barrière d'interdiction est enfin franchie et je peux tranquillement aller voir par exemple Bernard Giraudeau, Valérie Kaprisky et Caroline Cellier s'entre-déchirer sur les...

Publié le 01/11/2009 dans Nightswimming par Edouard S. | Lire la suite...

Page : 1