Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : camille loivier

Tags relatifs

Dernières notes

Camille Olivier, éparpillements

                 Cahier 2   chacun va d’une maison à l’autre de ses parents à soi-même parents   le fil électrique bouge il y a du vent se soulèvent les hirondelles   une maison est     retranchement endroit de repos     sans oscillation plus de...

Publié le 26/09/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Camille Loivier, éparpillements

                              Cahier 1   […]   je suis le minotaure à qui on sacrifie l’enfance au coin il y a un corps que je vais piétiner   avec le lierre en boule et la glycine la maison disparaît et s’alourdit des sortes d’ailes...

Publié le 26/06/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Camille Loivier, Poèmes, dans Rehauts

                 Photo Michel Durigneux   chacun a une maison vide abandonnée dans un coin de la mémoire chacun a cette forme au fond de la tête dont il se sauve où il rentre la nuit   (expecta la mano de nieve tu sors par la fenêtre sur les toits blancs car cette main blanche se tend vers toi tu vois cette...

Publié le 11/04/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1