Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : bruno montpied

Tags relatifs

Dernières notes

Pierre Caran, Demin, Pascal Hecker, Bruno Montpied, un carré magique tout le mois de novembre à...

      De temps en temps, ça fait du bien de se tresser des lauriers tout seul...      Sur ces quatre-là, trois sont des artistes intimistes (Caran, Hecker, Montpied), le quatrième, Demin, étant plutôt du genre hyper-actif à exposer tous azimuts. Ici, j'en parlerais moins, que l'on veuille bien se reporter à une ancienne note de ce blog où j'avais dit tout le...

Publié le 02/11/2019 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Dans le cadre de l'Outsider Art Fair (salon d'art outsider), une dédicace de votre serviteur pour...

    Oyez, oyez, amis et supporters éventuels de mes publications, je suis invité par la librairie de la Halle Saint-Pierre qui ouvre comme chaque année un stand dans l'Outsider Art Fair, le dimanche 20 octobre prochain entre 15 et 16h, à vous dédicacer des textes que j'ai publiés à l'intérieur de livres collectifs. Il s'agit de l'ouvrage qui a été tiré, sous la direction de...

Publié le 17/10/2019 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Le dessin surréaliste en 2019....

     Voici que reprend le cycle d'expositions que le peintre, essayiste et poète du Groupe de Paris du mouvement surréaliste, Guy Girard avait entamé l'année dernière avec "le collage surréaliste", et ce toujours dans la même galerie Amarrage, rue des Rosiers, en lisière des Puces de St-Ouen. Régis Gayraud, Pêcheurs d'âmes , 18 x 24 cm, 2019. Bruno Montpied, Les...

Publié le 13/09/2019 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Détestations (1)

Je déteste Charlotte de Turckheim. Je déteste que l'on parle à toute vitesse, au point d'être incompréhensible. Je déteste la canicule. Je déteste qu'on rit sans cesse de ses propres plaisanteries. Je déteste les ongles ou les lèvres peints en noir. Je déteste les sourcils que l'on a épilés, au point de les faire ressembler à un trait de crayon. Je déteste tous les ventres...

Publié le 21/08/2019 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Pareidolies, comme s'il en pleuvait

      Les pareidolies, ces projections de la mémoire qui reconnaît des visages, des corps, des objets, des expressions dans le spectacle du monde autour de soi, ne sont pas toujours aussi subjectives qu'on veut bien le dire. Car si d'autres que nous reconnaissent les mêmes identifications dans les accidents des formes naturelles ou manufacturées, c'est qu'elles ont tout de même...

Publié le 24/07/2019 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Rappel: l'exposition Eric Le Blanche commence le 4 juillet...

      Petit rappel pour les amateurs intéressés à en savoir plus de visu sur Eric Le Blanche, cet artiste autarcique, replié sur lui-même, schizophrène, dont je défends la mémoire et la projection picturale sur les murs extérieurs, et surtout intérieurs de sa maison, vécue comme un cocon, une seconde peau, maternelle, familiale, à Vouvant, en Vendée (maison aujourd'hui...

Publié le 02/07/2019 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Eric Le Blanche, l'homme qui s'enferma dans sa peinture, un film de Bruno Montpied et Jacques Burtin

      Pour présenter cette nouvelle découverte liée à l'art brut et aux environnements intérieurs d'autodidacte – des peintures murales dans une maison ouverte seulement après la mort de leur auteur, Eric Le Blanche (1951-2016), à Vouvant, en Vendée (une terre de créateurs populaires en plein air ou en intérieur), et des milliers de dessins punaisés par-dessus, par un créateur...

Publié le 06/06/2019 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Dictionnaire du Poignard Subtil

ASCENSEUR:        Jeu de mots spontanément jailli dans l’ascenseur que je prends pour aller me promener dans les galeries couvertes de l’hôpital…         Au moment où la porte se ferme, une femme se précipite et me demande : « On peut monter…? ». Je lui rétorque : « Bien sûr, après tout, ne sommes-nous pas dans un ascenseur...

Publié le 27/05/2019 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Jeu du dictionnaire

     J'aime beaucoup jouer au jeu du dictionnaire. Petite explication pour ceux qui ne connaissent pas. On choisit un mot inconnu de tous les joueurs. Chacun d'entre eux se cache pour écrire une définition qui pourrait être la bonne, puis la tend au meneur de jeu. Ce dernier écrit la bonne définition, et puis une imaginaire comme les autres joueurs. Il mélange toutes les...

Publié le 20/01/2019 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Exposition galerie Rizomi de quelques artistes de la Création Franche, dont votre serviteur...

     Dino Menozzi, critique d'art naïf et d'art singulier (outsider) italien, monte une expo à la galerie Rizomi à Parme du 24 novembre jusqu'au 15 décembre prochain (normalement), galerie connue en Italie pour exposer souvent des auteurs d'art brut. Or, en l'occurrence les artistes exposés, sous la bannière d'Adam Nidzgorski, mis en tête de gondole apparemment, par...

Publié le 16/11/2018 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant