Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : blaise pascal

Tags relatifs

Dernières notes

La première machine à calculer est rouennaise

Déjà à cette époque, gérer et répartir les impôts de cette grande ville qu'est Rouen au XVIIe siècle n'est pas chose aisée ! Etienne Pascal (1588-1651 ), Surintendant de la généralité de Rouen, commissaire délégué par le Roi pour l’impôt et la levée des tailles, l'apprend chaque jour à ses dépens ! ll passe tout son temps à additionner des chiffres à l'aide de jetons. Il compte, annule,...

Publié le 07/04/2019 dans PASSION... par Catthye | Lire la suite...

Les annotations bleues

          Les Pensées de Blaise Pascal (Paris : éditions Lefèvre, 1836), livre annoté par Marcel Proust, au musée de l'ancienne abbaye de Port-Royal des Champs, à Magny-les-Hameaux, dans les Yvelines, photographie : avril 2017.        

Publié le 19/12/2017 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Renversante philosophie

" Du grec anagramma, ‘ renversement de lettres ’, l’anagramme est un mot formé à partir des lettres d’un autre mot, placées dans un sens différent. " Voilà ce que rappellent les auteurs Raphaël Enthoven et Jacques Perry-Salkow dans l’étonnant et renversant ouvrage de philosophie Anagrammes pour lire dans les Pensées (éd. Actes Sud). L’art combinatoire est utilisé par le philosophe...

Publié le 16/08/2017 dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

VU DE MA CAPSULE SPÉTIALE

Photographie Frédéric Chambe. "Le silence éternel des espaces infinis m'effraie" (Blaise Pascal). Heureusement :  "Le vacarme intermittent des petits coins me rassure" (Oulipo, "littérature antonymique").

Publié le 12/01/2017 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

La carte postale du jour...

"L'amour n'a point d'âge ; il est toujours naissant. Les poètes nous l'on dit : c'est pour cela qu'ils nous le présentent comme un enfant. Mais sans lui rien demander, nous le sentons." - Blaise Pascal, Discours sur les passions de l'amour (1652-1653)     Je me souviens qu'il y a quelques années, alors que j'étais invité chez les parents d'Annick, j'ai été très...

Publié le 16/10/2016 dans Manoeuvres... par la bouche plein de terre | Lire la suite...

Pascal en anglais

   J'avais lu le premier livre de Jean-Philippe Toussaint, La Salle de bain , lorsqu'il est paru en 1985 chez Minuit. Je me souviens encore du café où je passais alors mes journées, muni d'un exemplaire de ce roman ; j'en lisais parfois suavement des passages à mes interlocuteurs. L'histoire, aux allures autobiographiques, de ce jeune homme en proie au désœuvrement, et qui, las...

Publié le 28/05/2015 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

Le Temps, l'Ennui, la Mort

3 extraits sur le Passage du Temps, une photo de Sara , une musique de Biosphere   Ainsi s'écoule toute la vie ; on cherche le repos en combattant quelques obstacles et si on les a surmontés le repos devient insupportable par l'ennui qu'il engendre. Il en faut sortir et mendier le tumulte ; car ou l'on pense aux misères qu'on a ou à celles qui nous menacent. Et quand on se...

Publié le 04/06/2013 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

Nuits du XVII°siècle

 La nuit du 23 novembre 1654, Blaise Pascal, traversé d’extase, écrivit : «Certitude, certitude, sentiment, joie, paix. Joie, joie, joie, pleurs de joie !» La nuit du 10 au 11 novembre 1619, René Descartes méditait, assis auprès d’un poêle ; soudain il eut trois songes, vit sa chambre remplie d’étincelles, se repentit de ses péchés et ouvrit la porte de sa nouvelle vie....

Publié le 28/03/2013 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

L'Etat, forteresse du peuple

"Comme la paix dans les États n'a pour objet que de conserver les biens des peuples en assurance (...), et comme ce serait aller contre le bien de la paix de laisser entrer les étrangers dans un État pour le piller, sans s'y opposer, de crainte d'en troubler le repos, parce que la paix n'étant juste et utile que pour la sûreté du bien, elle devient injuste et pernicieuse quand elle le laisse...

Publié le 24/02/2013 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

Dialogue avec l'Athéisme

"L'athéisme n'est point. Les grands, qui en sont les plus soupçonnés, sont trop paresseux pour décider en leur esprit que Dieu n'est pas ; leur indolence va jusqu'à les rendre froids et indifférents sur cet article si capital, comme sur la nature de leur âme, et sur les conséquences d'une vraie religion ; ils ne nient ces choses ni ne les accordent : ils n'y pensent point." La Bruyère Il...

Publié le 19/08/2012 dans Lapinos par Xavier JASSU | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant