Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : beat generation

Tags relatifs

Dernières notes

Kerouac and the Faustian West

Kerouac and the Faustian West by Cologero Ex: https://www.gornahoor.net The sinner is at the very heart of Christianity. Nobody is so competent as the sinner in matters of Christianity. Nobody, except the saint. ~ Charles Péguy Love, Work, and Suffer ~ Motto of the Kerouac family ( Rivista Araldica ) Am actually not “beat” but strange...

Publié le 16/08/2020 dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

La beat generation

                      La beat generation Orages d'acier - 09/10/2016 Orages d'Acier   La Beat generation Emission avec Hector Burnouf, Clovis de forme et le Dr. Gluck présentée par Monsieur K..   La Beat Generation,un manifeste en rupture avec l'Amérique...

Publié le 13/12/2018 dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

La beat generation

La beat generation Orages d'acier - 09/10/2016   Orages d'Acier Fréquence Orages d'acier #36 :   La Beat generation Emission avec Hector Burnouf, Clovis de forme et le Dr. Gluck présentée par Monsieur K.. La Beat Generation, un manifeste en rupture avec l'Amérique Jack Kerouac Sur la route, Alan...

Publié le 17/04/2018 dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

Quel agréable dépaysement!

Exposition « Route 66 » voyage au cœur de l’Amérique, à la mairie de Puteaux. Une très belle exposition. Du 24/03 au 22/04/2018. C’est une exposition historique, géographique, sportive, politique, sociale et culturelle... La « route-mère » traverse huit États, d’Est en Ouest. Les photographies, les cartes, les textes explicatifs, les objets divers,...

Publié le 08/04/2018 dans NotrePuteaux par Atelier des Idées | Lire la suite...

Le Beat Hotel à Paris

Si vos déambulations dans le Quartier Latin à Paris vous mènent rue Gît-le-Cœur, vous ne pourrez pas manquer cet hôtel, parce que c’est le seul dans la rue – reliant le quai des Augustins à la rue Saint-André-des-Arts - et que celle-ci est tellement courte et étroite qu’il n’y a rien d’autre à y voir. Sis au n°9, l’enseigne officielle de l’établissement rénové et luxueux désormais, indique...

Publié le 06/08/2016 dans Le Bouquineur par Le Bouquineur | Lire la suite...

Kerouac et la ”Beat Generation”

Thorsten HINZ: Kerouac et la "Beat Generation"   Le 5 septembre 1957, le New York Times   publie une recension qui deviendra légendaire: elle concerne le roman de Jack Kerouac On the Road. Ce livre est défini comme un ³événement historique² et ³une ¦uvre d'art authentique², qui mérite la ³plus grande attention² et revêt la ³plus haute signification², à une époque...

Publié le 29/03/2014 dans VOULOIR par Europa Patria Nostra | Lire la suite...

Le grand retournement

  Au printemps 1957, Kerouac traverse la France à toute vitesse et séjourne quelques jours seulement  à Paris. Il y rencontre Gregory Corso et sa bande, qui logent au Beat Hôtel, rue Gît le Cœur à Saint-Michel. C’est alors qu’il expérimente ce qu’il appelle « le grand retournement ». Une sorte de jeu ironique de l’existence, si l’on peut dire : tandis que Sur la...

Publié le 09/05/2013 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Los Angeles, prête-moi tes rollers...

    La Cité des démons   Des écrivains ratés se promènent en Porsche, dont ils cassent les phares pour donner une impression vintage. Le fantôme des Doors marche dans le grenier. Les riffs se perdent dans la nuit. Les yeux d'enfants pétillent sous les enseignes de glaciers.   Rock me, burn me     Les skateuses qui couchent avec vous...

Publié le 15/04/2012 dans Nuits... par Nuits hirsutes | Lire la suite...

Des anges déguisés

« Ne soyez pas inhospitaliers envers les étrangers / Ce sont peut-être des anges déguisés » En 1951 une librairie anglophone est ouverte à Paris, sous le nom de « Le Mistral », au 37 rue de la Bûcherie, par l'Américain George Whitman (décédé en décembre dernier) avant qu’en 1962 le nom de la librairie ne soit changé en Shakespeare and Company . Le magasin devient rapidement un...

Publié le 01/03/2012 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

Jack for ever

On était dans les montagnes ; il y avait une merveille de soleil levant, des fraîcheurs mauves, des pentes rougeoyantes, l’émeraude des pâturages dans les vallées, la rosée et les changeants nuages d’or. (…) Bientôt ce fut l’obscurité, une obscurité de raisins, une obscurité pourprée sur les plantations de mandariniers et les champs de melons ; le soleil couleur de raisins...

Publié le 13/10/2009 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant