Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : barbey d'aurevilly

Tags relatifs

Dernières notes

Léviathan de Julien Green ou le monstre amoureux qui ne dort que d’un œil, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Mads Claus Rasmussen (Reuters). Gregory Mion dans la Zone . «Son dédain de la vérité, l’orgueil ou plutôt la morgue de ce qu’elle appelait sa foi, son mépris des petites gens, tout se rencontrait dans sa réponse. Mais surtout elle aimait scandaliser, – c’était la façon qu’elle avait d’attirer l’attention sur son cas.» Paul Gadenne, Les...

Publié le 29/08/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Dans la Matrice

"Le plaisir est le bonheur des fous." Mot d'esprit plein de sagacité et d'actualité (de Barbey d'Aurevilly). En effet, l'aliénation est désormais le principe d'asservissement des masses à l'appareil d'Etat, de sorte que l'aliénation de chaque citoyen est encouragée de toutes parts, sous la forme de slogans ou d'exercices pratiques plus crétins les uns que les autres. C'est pourquoi le...

Publié le 29/06/2017 dans Lapinos par Xavier JASSU | Lire la suite...

Irréductible Barbey sur Mauvaise Nouvelle

Un véritable lecteur de Barbey d’Aurevilly ne peut pas écrire raisonnablement un billet sur cet écrivain en le qualifiant de ceci ou de cela, en lui attribuant des étiquettes étant forcément réductrices avec l’auteur de « Une vieille maîtresse ». Barbey n’est pas seulement un auteur catholique plus original que d’autres, moins soucieux de personnages exemplaires qui ne seraient...

Publié le 21/02/2016 dans Mes Terres... par Amaury | Lire la suite...

Poudrière pour les sots

à propos de « Barbey d'Aurevilly journaliste : Articles et chroniques » en Garnier-Flammarion ( illustration, couverture, prise ici à ce lien )   Barbey d'Aurevilly, afin de subsister car généralement la Littérature ne nourrit pas son homme, a été journaliste, y compris dans des revues de mode, toute sa vie d'auteur en plus d'être le créateur de « le...

Publié le 08/02/2016 dans Mes Terres... par Amaury | Lire la suite...

Saint Jean-Marie Vianney, confesseur

C'est vraiment tout comme s'il dormait. La face légèrement inclinée du côté de l'oreiller, les mains à plat sur l'aine, en cette belle chasse dorée, il attend. Demeure dans son attitude un je ne sais quoi d'épuisé et de reposé à la fois, qui suggère toute la sérénité et la magnificence de sa patience. Il attend la Résurrection, dans ces chaussures à clous au cuir épais et noir de...

Publié le 08/08/2015 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Brummell, Barbey, Baudelaire : dandysme et magnificence tragique

Brummell, Barbey, Baudelaire : dandysme et magnificence tragique Auteur : M.N  Ex: http://www.philitt.fr Il serait parfaitement inconséquent de restreindre le dandysme – né en Angleterre au XVIIe siècle et dont l’âge d’or pourrait se situer entre les XVIIIe et XIXe siècles – à une simple mode vestimentaire maniériste reconnue pour sa...

Publié le 19/02/2015 dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

Le Gentilhomme Cabaretier

« C’est « au très vivant, très fier, très impavide baron du Saint-Empire de la Fantaisie, au gentilhomme cabaretier Rodolphe Salis, fondateur du Chat Noir et découvreur de celui qui signe ces pages »  que Léon Bloy, « communard converti au catholicisme », dédicaça  en 1884 ses fameux Propos d’un entrepreneur de démolitions . Ce n’était nullement, précise-il en...

Publié le 23/01/2015 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Graphie d'écrivain - Barbey d'Aurevilly

   Remerciements à Romain Debluë pour sa correspondance éclairante. ¤     ¤     ¤   ... Il écrit en rouge, en rouge sang bien sûr, et il laisse trainer sa plume sur les tiges inférieures, comme s'il creusait la profondeur des caractères, avec autorité et dans tous les sens du terme... ... Barbey appuie effectivement sur...

Publié le 31/08/2013 dans Fichtre par Fichtre | Lire la suite...

Jules Barbey d'Aurevilly dans la Zone

Photographie (détail) de Juan Asensio. Varia Larvatus prodeo ou... pro deo ? Foi et folie chez Barbey d’Aurevilly ou le dandysme de l’irrationnel, par Jean-François Roseau . L’obsession de la décadence dans l’œuvre de Jules Barbey d’Aurevilly : variation sur le thème de la Chute, par Jean-François Roseau . Notes consacrées aux ouvrages de Barbey d'Aurevilly...

Publié le 23/06/2009 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Un prêtre marié de Jules Barbey d’Aurevilly, par Germain Souchet

Photo and caption by Mikael Stiller ( National Geographic Photo Contest). «Il me dit : «Va, et tu diras à ce peuple : Écoutez, écoutez et ne comprenez pas; regardez, regardez, et ne discernez pas. Appesantis le cœur de ce peuple, rends-le dur d’oreille, englue-lui les yeux, de peur que ses yeux ne voient, que ses oreilles n’entendent, que son cœur ne comprenne, qu’il ne se convertisse...

Publié le 15/03/2009 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant