Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : émancipation

Tags relatifs

Dernières notes

La Petite Fille qui cueillait des histoires...

...m'a fait vivre une palpitante aventure littéraire ! Il faut absolument que je vous la raconte ! Mais d'abord, jetez un œil ci-dessous. Êtes-vous surpris de me voir devenue « traductrice » ? Je veux dire... d'un texte original en coréen ! Oui ? Bon. Alors d'accord, je vous dis tout. Voilà comment cette aventure a commencé... Il était une fois deux éditrices tombées...

Publié le 13/10/2020 dans Correspondan... par Véronique Massenot | Lire la suite...

Les jolies BD de l'été

Vous le savez, je ne chronique quasiment plus mes lectures BD. [En même temps, en ce moment, je ne chronique plus grand chose, il faut bien le dire. Rattraper mon retard ne va pas tarder à friser l'impossible (spéciale dédicace à celle qui sait ). Cette année, plus encore que les précédentes, c'est l'été de tous les laisser aller. Je ne lis même pas grand chose. Les quatre romans entamés le...

Publié le 11/08/2018 dans La petite... par Estrella Oscura | Lire la suite...

Leopard Hall - Katherine Schols

Pour le roman d’aujourd’hui nous restons dans cette folle période des Sweet Sixties, mais plus loin de Londres puisque nous allons voyager d’Australie vers les rives du lac Tanganyika (c’est bien là l’avantage fabuleux des livres que de nous transporter ailleurs en un tour de page) Ce voyage particulier nous allons le faire en compagnie d’Anna, jeune femme de Melbourne, au caractère assez...

Publié le 05/05/2017 dans Oh Océane par Océane | Lire la suite...

Comment le désir d'émancipation libérale est porteur d'un système post-totalitaire

Comment le désir d'émancipation libérale est porteur d'un système post-totalitaire Entretien avec Chantal Delsol Ex: http://www.atlantico.fr Dans son dernier livre, la Haine du monde, Chantal Delsol explique comment l'Occident postmoderne mène une croisade contre la réalité du monde au nom de l'émancipation totale. Chantal Delsol, philosophe, membre de...

Publié le 15/02/2016 dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

Un homme, ça ne pleure pas, Faïza Guène

S'émanciper : "s'affranchir d'une tutelle, d'une sujétion, de servitudes", nous révèle le Robert . Nulle mention de la famille dans cette définition. C'est de cette émancipation-là dont choisit quant à elle de nous parler Faïza Guène. Car il est bien question de cordons ombilicaux à rompre dans Un homme, ça ne pleure pas . Mais en l'absence de mode d'emploi, les différents membres d'une...

Publié le 21/04/2015 dans Fais-moi les... par NLG | Lire la suite...

Chantal Delsol réhabilite le populisme...

Chantal Delsol , auteur de l'essai intitulé Populisme, les demeurés de l'histoire (Rocher, 2015) , était reçu le 12 février 2015 par Martial Bild , dans le cadre du journal de TV Libertés . Elle a évoqué à cette occasion la question du populisme au travers de la rupture entre les élites et le peuple...  

Publié le 17/02/2015 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Bande de filles : diamants noirs sur fond gris

  Marieme, 16 ans, se lie d’amitié avec trois filles, petites frappes mais grandes gueules, pour s’extraire d'un quotidien aussi morne que le béton qui l'entoure.   Un énième « film de banlieue » à visée sociale ? Ce serait réducteur. Mettons d’emblée les choses au clair. Si, fait rare, en adoptant le point de vue féminin Bande de filles fait cruellement...

Publié le 22/10/2014 dans Ma Pause Café par MaPausecafé | Lire la suite...

ÉMANCIPATION

  ÉMANCIPATION   Dans les fragments émotionnels de l'anonymat, L'empreinte s'affirme comme signature Inattaquable et définitive de l'identité.   Celle qui émane, légère, de l'être aimé, Se révèle plus prégnante qu'aucune autre.   Chacune de ses représentations se love Dans l'arc chantant du premier soleil Qui,...

Publié le 15/08/2013 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Brooklyn - Colm Tóibín

American way of life Années 50, à Enniscorthy (Irlande), Eilis Lacey vit avec sa mère veuve et sa soeur aînée Rose, ses frères eux ont quitté le pays pour l'Angleterre. Malgré son intelligence, ses diplômes en comptabilité elle ne trouve guère d'emploi à la hauteur de ses aspirations. Une opportunité se présente sous les traits du père Flood, un prêtre irlandais ami de la famille...

Publié le 13/06/2013 dans Quel bookan! par ITENARASA | Lire la suite...

Abandon

      Techniquement, nous n’avions pas changé de maîtres. Mais ceux-ci, lassés d’être ou nous enviant, s’étaient mis à servir d’autres maîtres qu’ils avaient eux-mêmes secrètement émancipés. Ces nouveaux maîtres, n’étant pas formellement tels et n’entretenant avec nous aucun lien de sujétion direct, déclinaient toute responsabilité et toute obligation. Rien n’avait...

Publié le 29/12/2012 dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant