Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : michel hazanavicius

Tags relatifs

Dernières notes

Les infidèles

On attendait un film de potes bien graveleux, bien lourd et surtout bien drôle... A l'arrivée on a surtout six sketches qui pour la plupart manquent de rythme et ne font donc pas rire. Le casting, tant d'acteurs que de réalisateurs ne semble pas en cause, l'idée de base non plus... Il est simplement dommage que le(s) scénario(s) n'aillent au bout de l'outrance. Seul "Les infidèles anonymes"...

Publié le 04/03/2012 dans Mon ciné à Moi par Nico2312 | Lire la suite...

LES INFIDELES de Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Emmanuelle Bercot, Fred Cavayé, Eric Lartigau,...

Le couple est-il synonyme d'infidélité(s) ? Oui répondent en choeur les 7 réalisateurs de ce film à sketches. Mais ce sont ici les hommes qui ont l'adultère et la trahison chevillés au corps. Je reconnais que j'allais un peu à reculons vers ce film car j'en ai vraiment plus qu'assez de la misogynie ambiante au cinéma, de l'image véhiculée sur les femmes (surtout les jeunes) par les...

Publié le 03/03/2012 dans Sur la Route... par Pascale | Lire la suite...

Cocorico to ”The Artist”

At the beginning of 2012, a BVA survey among 5 1 countries confirmed that France appear to be World Champion of pessimism : 81% of French fear a year with increasing Economic difficulties. A recent IFOP survey published by the French daily La Croix confirmed this pessimism. But should the French be so pessimistic? The triumph of " The Artist " , a French movie just winning 5...

Publié le 27/02/2012 dans French Windows par A lire | Lire la suite...

Oscars 2012

The Artist sur un nuage Après les Golden Globe et les Césars, The Artist poursuit sa razzia en remportant pas moins de quatre oscars dont les deux plus prestigieux (meilleur film, meilleur réalisateur). Meilleur acteur aux Golden Globe (l'anti-chambre des oscars) mais pas aux Césars, Jean Dujardin poursuit son rêve et rafle la mise au nez et à la barbe de superstars tel George Clooney...

Publié le 27/02/2012 dans eklektik par centrifuge | Lire la suite...

A.A.A.A.Artist !

You know what ? I'm happy.

Publié le 27/02/2012 dans Sur la Route... par Pascale | Lire la suite...

Artiste en noir et blanc

J’ai beaucoup aimé L'Artiste . Entre pastiche et hommage, un film muet (ou presque) en noir et blanc (ou presque). Certains ont dit que le scénario était convenu et prévisible: c’est bien vrai, mais il me semble que c’est à prendre au second degré. Un film muet qui n’en est pas vraiment un, tourné avec les moyens techniques et le regard d’aujourd’hui, et qui donc prend ses...

Publié le 15/02/2012 dans Spécial du jour par Denise | Lire la suite...

Seconde séance : The Artist

Les voilà en route vers les Oscar... et c'est peu dire que c'est mérité tant le film est maitrisé sur plan formel (à l'exception de la dernière scène prévisible à l'excès et, pour tout dire, lourde et inutile). En revoyant le film, on réalise que le scénario est moins linéaire que prévu. Mais on apprécie surtout les performances des acteurs, à commencer bien entendu par celle de Jean...

Publié le 05/02/2012 dans Mon ciné à Moi par Nico2312 | Lire la suite...

Golden Globes 2012

Palmarès de la 69ème cérémonie des Golden Globe Awards 2012, tenue le dimanche 15 janvier 2012 :      Meilleur film dramatique :   The Descendants (Alexander Payne). Meilleur réalisateur :  Martin Scorsese ( Hugo ). Meilleure actrice dans un film dramatique :  Meryl Streep ( The Iron Lady ). Meilleur acteur dans un film dramatique :...

Publié le 16/01/2012 dans eklektik par centrifuge | Lire la suite...

The Artist

Difficile de ne pas tomber sous le charme du nouvel Hazanavicius, qui délaisse la parodie des OSS117 pour un "à la manière de" énergiquement et suavement accompli. Dujardin y développe une game comique en demi-teinte, malgré le muet qui implique le surjeu, joli tour de force. Ce bel hommage au cinéma, tendre et cruel, jamais fade, fourmillant au contraire de clins d'œil savoureux, fait...

Publié le 18/11/2011 dans films vus par Oregon | Lire la suite...

Le silence est d’or

  Disons-le d’entrée de jeu, ce mois d’octobre fut certainement l’un des plus riches en termes de productions cinématographiques très contrastées. Que l’on songe au ténébreux Drive de Nicolas Winding Refn (louangé d’ un côté , ridiculisé d’ un autre ), film noir conceptuel, extrêmement stylisé et ultra-violent, qui, sur fond d’électro des années 80 amorce (laborieusement) une...

Publié le 08/11/2011 dans Ma Pause Café par MaPausecafé | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant