Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : kritik

Tags relatifs

Dernières notes

Patience (?)

Qu’est-ce qui peut pousser un éditeur de BD (Cornélius) à publier et faire traduire en France les BD de Daniel Clowes, plus ennuyeuses et laides les unes que les autres ? On comprend que la Série noire (collection de polars française), ait inclus à son catalogue des romanciers américains, seuls capables de rendre la violence extraordinaire des mégalopoles américaines. Mais on est...

Publié il y a 16 jours dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Revue Dada-Hergé**

La revue «Dada» s’efforce de mettre à la portée du jeune public l’art -contemporain notamment-, à travers ses représentants les plus fameux : Magritte, Klee, Warhol, Dali, etc. Le n°213 traite d’un cas particulier, Hergé en l’occurrence (Georges Rémi de son vrai nom), dont l’œuvre est d’abord destinée à divertir le jeune public en lui inculquant certaines valeurs. En effet les...

Publié il y a 22 jours dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

L'Amour sans peine****

Petit bouquin blasphématoire de François Ayroles, « L’Amour sans peine » vise un dieu bien de chez nous : l’Amour. Dans l’Occident résolument mercantile, la « société de consommation » comme l’on dit poliment, les statues érigées au dieu Amour sont un moyen d'exciter la cupidité , qui est le nerf ou le cerveau de la société. Or, qui peut nier que l’amour a...

Publié il y a 29 jours dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

S'Enfuir**

Les précédentes BD de Guy Delisle font penser aux albums de Tintin, tant sur le fond que sur la forme. Hergé égratigne au passage certains régimes totalitaires (URSS, Japon, Amérique...), mais occulte le pillage meurtrier des richesses du Congo par la Belgique ; de même le Québécois G. Delisle propose un angle de vue assez étroit sur Israël, la Corée du Nord ou la Birmanie. Pas besoin,...

Publié le 21/09/2016 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Exarcheia ou l'Orange amère****

Dimitrios Mastoros & Nicolas Wouters proposent avec "L'Orange amère" un portrait de la Grèce contemporaine, en proie à la crise économique. Le dessinateur D. Mastoros est Grec, mais né en Belgique ; le scénariste N. Wouters, lui, est Belge. Les auteurs ont voulu brosser un tableau vivant, à l'opposé des études statistiques chiffrées et des compte-rendus sociologiques froids...

Publié le 04/09/2016 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Black dog**

Cette BD donne raison à ceux qui expliquent que la BD ne repose pas sur le dessin, mais qu'elle est plutôt une forme de littérature un peu bâtarde. Une fois de plus, je me suis laissé séduire par la couverture d'un album de Loustal, illustrateur talentueux, au trait français élégant et à la colorisation maîtrisée comme celle d'un peintre ; une fois de plus j'ai été déçu par un scénario...

Publié le 12/07/2016 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Dickie dans l'Espace****

Le Gantois Pieter De Poortere a vu son premier recueil de gags traduit par Glénat dès 2010 sous le titre  "Le Fils d'Hitler" , dix ans après ses débuts dans la presse flamande. "Traduit" est un grand mot, puisqu'il s'agit de gags muets d'une page. Bien qu'il ménage le "politiquement correct", De Poortere fait tout de même preuve d'impertinence ; il rogne les cornes dont Hitler est le...

Publié le 05/07/2016 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

L'Homme qui tua Lucky-Luke

Heureuse coïncidence, notre rédac chef publie une critique de "L'Homme qui tua Lucky Luke" le jour même où j’emprunte le livre à la bibliothèque. C’est énervant et décourageant de voir autant de talent dans chaque case de chaque page. Le dessin est vraiment éblouissant de maîtrise, l’œil se délecte tant du trait que du cadrage, du rendu du mouvement, de la couleur. J’ai retrouvé la...

Publié le 03/07/2016 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Je voudrais me suicider...***

...mais j'ai pas le temps « Papa noël, je voudrer silvouplé un arc et deux flaiche et un tintin et milou. Je vous dit le titre on a marcher sur la lune. » C’est sur ces mots que commence l’album de Jean Teulé et Florence Cestac. Ils sont gravés sur la page de garde. Comme une prédestination ; ça n’existe pas la prédestination, d’abord... bon, à chacun de voir. De...

Publié le 02/07/2016 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

La Légèreté*

Ne vous fiez pas à son titre, "La Légèreté" de Catherine Meurisse est la BD la plus lourdingue de l'année. Lourdingue, c'est-à-dire conventionnelle. A la télé, une journaliste a déclaré à propos de "La Légèreté"  cette chose extravagante : "S'il n'était pas obligatoire de dire du bien de "La Légèreté" , j'en aurais quand même dit du bien, car  c ette BD est magnifique, etc."...

Publié le 26/06/2016 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant