Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : allen

Tags relatifs

Dernières notes

Sur vos écrans en 1985

EDITORIAL : Par Céline S.-P. Si je devais remplir le tableau Zoom Arrière de cette année 1985 en ne tenant compte que des films vus au cinéma cette année-là, la tâche serait particulièrement aisée. En 1985, j’avais 9 ans et je n’ai vu qu’un film en salle : Les Goonies . Dans mes souvenirs, ce fut mon premier « vrai » film au cinéma, entendez qu’il ne s’agissait pas d’un...

Publié il y a 10 heures dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1983

EDITORIAL : Par Jean-Luc L. 1983 Fin d'une époque Mai 1981 n'avait pas marqué de rupture avec le cinéma des années 70. L'élection de Mitterrand ne faisait qu'entériner la victoire de l'idéologie dominante depuis 1968. En revanche, l'entrée dans la rigueur en 1983 avec le gouvernement Fabius et le refus de sortir du SME marquent une fracture profonde avec le passé. Cette faillite de...

Publié le 10/11/2015 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

Sur vos écrans en 1977

EDITORIAL : Par Céline Be kind, rewind. Pas besoin de remonter ma montre pour revenir en 1977. Cette année, les montres sont à quartz : " la magie quotidienne à votre poignet ". Si Roger Moore n’est pas l’espion que j’aime le plus, j’ai adopté sa Seiko à affichage digital qui égrène heures, minutes et secondes, comme le compte à rebours d’une année explosive. Tic, tac, tic, tac......

Publié le 12/05/2015 dans Zoom Arrière par Edouard S. | Lire la suite...

”Amours en autres enchantements” de Sarah Addison Allen

La famille Waverley a toujours été considéré comme des gens à part. Claire assume sa petite part de magie à travers différents plats qu'elle concocte tous les jours. Sa soeur Sydney, elle, a toujours eu la bougeotte et a préféré s'éloigner le plus possible de cette étrange famille. Sauf qu'un jour, Sydney est dans une situation difficile et ne voit pas d'autre solution que de revenir...

Publié le 20/12/2013 dans Les petits... par Lizouzou | Lire la suite...

Coupes franches

Devant Blue Jasmine , on commence par apprécier la façon dont sont traités les protagonistes, sans ménagement mais sans mépris, on commence par avancer par à-coups, on commence à préférer des scènes de-ci de-là. Woody Allen y pratique l'alternance en passant, sans s'embarrasser de transitions, d'une époque, celle de la splendeur sociale de Jasmine, à une autre, celle de son...

Publié le 29/10/2013 dans Nightswimming par Edouard S. | Lire la suite...

To Rome with love, Adieu Berthe & La part des anges

Trois comédies : To Rome with love To Rome with love , le Woody Allen de l'année, est moins emballant que Vicky Cristina Barcelona et moins réussi que ses quatre films britanniques, mais il est plus vivant que Minuit à Paris et moins agaçant que Whatever works . Je vous l'accorde, dresser cette échelle toute personnelle n'a pas grand intérêt tant les préférences de chaque...

Publié le 09/08/2012 dans Nightswimming par Edouard S. | Lire la suite...

”La reine des délices” de Sarah Addison Allen

Josey est une jeune femme qui vit recluse chez sa mère qu'elle aide comme elle peut depuis la mort de son père. Mais dans sa chambre, plus précisément dans sa penderie, Josey a sa cachette de nourriture et dispose d'un endroit tranquille où elle peut s'évader et rêver de voyages et d'aventures. C'est dans cette même penderie qu'elle trouvera un jour une femme du nom de Della Lee Baker qui...

Publié le 23/04/2012 dans Les petits... par Lizouzou | Lire la suite...

Sous la pluie !

En musique : "Viens faire un tour sous la pluie" de Il était une fois. et/ou "Singing in the rain" de Gene Kelly   Je n'ai pas vu tous les films de Woody Allen , loin de là, mais si je dois en conseiller un, je pourrais citer " Match Point ", c'est un bon ! D'abord pour Scarlett Johansson que j'ai trouvé remarquablement craquante et excitante, et aussi pour des...

Publié le 22/11/2011 dans Aurélie's Land par Aurélie | Lire la suite...

Physiopathologie de la maladie de Parkinson. Conséquences en rééducation

  Schéma simplifié du système nerveux central. La synthèse des centres neurologiques impliqués dans la réalisation de l’exécution motrice établie par Allen et Tsukahara (1974) et reprise par J. Paillard, fait l’objet d’un consensus en neurophysiologie depuis sa publication (figure 1A). Ce schéma   résume le f onctionnement « classique » du système...

Publié le 10/09/2011 dans Rééducation... par rehabilitation7 | Lire la suite...

Minuit à Paris

* *** Amour(s), nostalgie, création, magie : les thèmes abordés dans Minuit à Paris ne sont pas nouveaux pour Woody Allen mais leur présence conjointe devait assurer un certain confort. Malheureusement, le charme agit peu et l'opus se révèle plus que mineur. Beaucoup de choses ne fonctionnent pas cette fois-ci, alors que le sujet était plutôt prometteur. Le...

Publié le 03/06/2011 dans Nightswimming par Edouard S. | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant