Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature
http://www.cathulu.com/media/00/00/1018731827.jpg

La daronne

"Nous étions entre nous, appartenant au grand flou d es classes moyennes étranglées par ses vieux. C'était rassurant." A part une brève parenthèse de bonheur marital, on ne peut pas dire que la vie de notre narratrice ait été marquée par la joie de vivre. Lasse d'être employée au noir par l’État comme interprète judiciaire, de n'avoir ni sécu ni retraite en vue, lasse d'avoir bossé...

Publié il y a 16 heures dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

http://www.lauravanel-coytte.com/media/02/01/80488484.jpg

Bonne fête à Didier , mon mari(avec ce poème inédit):Toi

Toi Toi, qui es mon espace et mon paysage Toi, qui es mon jardin secret et mon paradis sur terre Toi qui hais ceux qui m’infligent des souffrances Toi qui aime ma peau, mon corps et mon visage   Toi qui es mon mari, mon amant et mon frère Je sais que cela est beaucoup et te pèse Toi qui es mon ami et ma famille Je suis plus forte que tu ne penses Toi que...

Publié il y a 22 heures dans Laura... par laura | Lire la suite...

anonym

Valentina D'Urbano, Acquanera

Le récit s'ouvre avec le retour de la narratrice à Roccachiara après dix ans d'absence. Fortuna a décidé de revenir après avoir appris la découverte d'un squelette qui pourrait être celui de sa meilleure amie. Son histoire s'inscrit dans la continuité d'une l i gnée de femmes , toutes douées d'un certain pouvoir. En quelque sorte des sorcières, elles sont guérisseuses, sentent la...

Publié il y a 1 jour dans My Lou Book par My Lou Book | Lire la suite...

http://www.lauravanel-coytte.com/media/02/01/80488484.jpg

”Paysages abandonnés de l'homme” sera publié dans le recueil 2017 de ”Poésie féminine” des Amis...

Atelier d’écriture n°255 : Une photo Quelques mots Posted on 22 février 2017 de Leiloona / 7 commentaires Aujourd’hui à l’atelier, nous accueillons un nouveau photographe Fred Hedin qui a eu la gentillesse de me proposer ses photographies. Des paysages abandonnés de l’homme … Cela me parle tellement… © Fred Hedin   Deux options s’offrent toujours...

Publié il y a 1 jour dans Laura... par laura | Lire la suite...

http://www.juanasensio.com/media/00/01/75395887.jpeg

Au-delà de l'effondrement, 60 : Fiskadoro de Denis Johnson

Photographie (détail) de Juan Asensio. Tous les effondrements . Acheter Fiskadoro sur Amazon . Fiskadoro laisse une impression assez étrange, comme celle d'un roman qui hésite entre plusieurs voies, n'en choisit aucune, et plante son lecteur au beau milieu de chemins qui ne mènent nulle part. S'agit-il d'un roman post-apocalyptique ? Incontestablement, mais comme...

Publié il y a 1 jour dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

anonym

L'opéra des gens

  À propos du dernier film de Jean-Stéphane Bron, qui reprend la Bastille en douceur... Les visions du réel modulées par les films de Jean-Stéphane Bron ont été marquées, dès leurs débuts, par leur mélange singulier d'acuité critique non dogmatique et d'empathie profonde, traduit en langage de cinéma vif et mobile , constamment inventif et sans chichis formels. De Connu...

Publié il y a 1 jour dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

http://www.lauravanel-coytte.com/media/02/01/80488484.jpg

J'ai terminé hier:Un printemps 76 / Vincent Duluc(commencé le 20)

Vincent Duluc Edité par Stock. , 2015 « Grandir dans ma province avec Saint-Etienne juste à côté, en 1976, c'était habiter Naples au pied du Vésuve, c'était savoir que le coeur de l'univers avait soudain été déplacé, qu'il se rapprochait de nous mais sans nous inclure, et c'est pour cela que l'on se levait, pour voyager, franchir la frontière et ressentir l'appartenance au monde....

Publié il y a 1 jour dans Laura... par laura | Lire la suite...

http://www.cathulu.com/media/00/00/1018731827.jpg

Des dieux sans pitié

"Le sable est une des armes dont se sert la nature pour combattre l’arrogance du béton." Qu'elles se déroulent en Australie ou à l'étranger, ces nouvelles mettent toujours en scène des Australiens, jeunes ou moins jeunes, sans illusions. Peut être parce  qu'ils ont intégré ce que se demande avec violence un personnage: "Pourquoi les gens nous déçoivent-ils toujours un jour ou...

Publié il y a 1 jour dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Page : Précédent 1 2 3 4 5 6 Suivant