Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : victor jara

Tags relatifs

Dernières notes

”L'araignée jaune”

" Je te raconte comme on m'a raconté. Victor Jara est un musicien (compositeur ?) chilien. Lors d'un certain coup d'Etat, il fut arrêté et enfermé dans un certain stade, parmi tant d'autres. Pour leur donner du courage, il a joué de sa guitare. On lui a coupé les mains. Il s'est mis à chanter : on l'a tué. Quelque part en Suisse, une femme, Madeleine, lui a confectionné une paire de...

Publié le 29/12/2014 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Protest song (hommage à Pete Seeger)

  Pete Seeger et Bruce Springsteen à Washington lors du concert donné pour la cérémonie d'inauguration de Barack Obama, le 18 janvier 2009   Photo Justin Sullivan. AFP – (Source Libération.fr)    Le vieux monsieur a posé son bango mais ses chansons résonneront encore et encore, portées par les voix de tous ces chanteurs et chanteuses que  j’ai tant aimé,...

Publié le 29/01/2014 dans Le Blog de... par Louis-Paul | Lire la suite...

Chili: l'hommage poignant de 1000 guitaristes à Victor Jara

Vidéo. Samedi 28 septembre dernier, mille guitaristes ont joué en hommage à Victor Jara, l'artiste icône chilien assassiné lors du coup d'Etat de Pinochet. Ils étaient en fait plus de mille guitarites à avoir répondu à l'appel "mille guitares pour Victor Jara" pour jouer six des chansons de l'auteur, compositeur et interprête communiste fait prisonnier, torturé avant d’être...

Publié le 04/10/2013 dans CUBA 2020 -... par diazd | Lire la suite...

VICTOR JARA : ON LUI COUPA LES DOIGTS PUIS LES MAINS POUR QU‘IL NE CHANTE PLUS !

Tout d'un coup Victor essaya péniblement de se lever et comme un somnambule, se dirigea vers les gradins, ses pas mal assurés, et l'on entendit sa voix qui nous interpellait : " On va faire plaisir au commandant. " Levant ses mains dégoulinantes de sang, d'une voix angoissée, il commença à chanter l'hymne de l'Unité populaire, que tout le monde reprit en choeur. C'en était trop...

Publié le 28/09/2013 dans PCF... par diazd | Lire la suite...

Zebda chante le mythe populaire Victor Jara

Le projet "Être un guitariste chilien", qui accompagne le hors-série de l'Humanité « 11 septembre 1973, Chili, l’espoir assassiné », rend hommage au chanteur Victor Jara. Il s'inscrit dans la tradition de transmission patrimoniale portée par Tomas Jimenez, alias El Communero, et Zebda. Le groupe et ses invités rendront hommage à Victor Jara à sur la Grande scène de la Fête...

Publié le 06/09/2013 dans CUBA 2020 -... par diazd | Lire la suite...

VICTOR JARA : ON LUI COUPA LES DOIGTS PUIS LES MAINS POUR QU‘IL NE CHANTE PLUS !

Tout d'un coup Victor essaya péniblement de se lever et comme un somnambule, se dirigea vers les gradins, ses pas mal assurés, et l'on entendit sa voix qui nous interpellait : " On va faire plaisir au commandant. " Levant ses mains dégoulinantes de sang, d'une voix angoissée, il commença à chanter l'hymne de l'Unité populaire, que tout le monde reprit en choeur. C'en était trop...

Publié le 18/08/2013 dans HUMA MOSAIK... par diazd | Lire la suite...

Chili 73

Une brève note sur la Blogothèque rappelle les heures noires du Chili post-11 septembre 1973. De lien en lien, j'ai retrouvé le dernier poème écrit par Victor Jara , chanteur, poète chilien disparu dans les premières semaines de la dictature. 

Publié le 11/12/2006 dans DUBUC'S BLOG par dubuc | Lire la suite...

Page : 1