Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : vaudou

Tags relatifs

Dernières notes

L'Emprise du Lwa

Le Lwa * vous invite à sa petite fête vaudou , rejoignez-nous dans la galerie souterraine, plus mort que vif. On vous y attend. Couverture de Nicolas Jamonneau Un roman de Patrice Mora Les éditions du Petit Caveau , Collection Gothique, 2016 * : esprit de la religion vaudou "Au cœur de Paris, à quelques mois de l’exposition universelle, Mortimer et Lawrence se voient...

Publié le 09/10/2019 dans Le Livroblog par Hilde | Lire la suite...

Diversité à la maternité : le bébé d’une Française jeté contre un mur lors d’un rituel vaudou

Publié par Guy Jovelin le 23 septembre 2018 Auteur : admin4 contre-info.com L’« enrichissement culturel » par des migrations exotiques provoque parfois l’incompréhension des Gaulois… « Une scène étonnante s’est déroulée dans une chambre de la maternité du CHU de Reims dimanche soir, comme le rapporte L'Union (édition abonnés).  jeudi. Une famille s’est adonnée à un...

Publié le 23/09/2018 dans Le Parti de... par . | Lire la suite...

La prisonnière des Sargasses de Jean Rhys

On connait tous, grosso modo, l'histoire de Jane Eyre brillamment racontée par Charlotte Brontë.  Malgré une lecture globalement en demi-teinte pour ma part, je garde un souvenir très vif et très intense - comment pourrait-il en être autrement ? - des passages entre Jane et Rochester. Il s'agit indéniablement d'une des plus belles histoires d'amour de la littérature, à la...

Publié le 03/06/2017 dans La petite... par Estrella Oscura | Lire la suite...

Jacques SADOUL : ”Baron-Samedi”

Jacques SADOUL : "Baron-Samedi" Michel Lentenoy s’installe, à la suite d’un héritage, sur les bords de la West Pearl River, un bayou au cœur de la Louisiane. Il va découvrir un monde étrange, régi par les lois mystérieuses et toutes-puissantes du vaudou, un monde sur lequel a régné sans partage Marie Laveau durant tout le XIXème siècle… et dont l’ombre occulte s’étend encore sur...

Publié le 06/06/2016 dans Die... par Kurgan | Lire la suite...

Dégringolade d'avortons et autres spectres chez Dettinger: Ruzena et Pierre Blondeau

     La galerie Dettinger a loué ses locaux à des fantômes d'êtres qui ressemblent furieusement  à des mort-nés et des poupées d'exorcisme. A des mort-nés surtout dans le cas de Ruzena. Ruzena, sans titre, technique mixte sur papier, 60x40cm, 2014     Parce que, du côté de l'autre artiste présenté, Pierre Blondeau, on se croirait plutôt en...

Publié le 04/02/2016 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Moins triste

ça appuie et ça enfonce et ça élargit et ça ramollit tout sur son passage et ça fait trembler l'image et c'est signé et c'est un coup des Haïtiens des sorciers des aiguilles ça prend toute la tête ça palpite c'est dingue ce que ça peut vous en vouloir un sorcier haïtien mais c'est moins triste une...

Publié le 04/09/2015 dans Peau de... par GregDamon | Lire la suite...

HAÏTI, SOLEIL NOIR

Roman de Nick LAKE Traduit de l'anglais par Laetitia Devaux Éd. Gallimard Jeunesse, coll. Scripto, septembre 2013 360 pages - 16,50 € Haïti, 2010 : suite au tremblement de terre, Shorty, 15 ans, est enseveli sous les décombres de l'hôpital où il a été admis après une blessure par balle. Il se remémore les circonstances qui l'ont amené là : la vie dans le bidonville...

Publié le 03/03/2014 dans Librairie... par comptines | Lire la suite...

Tours et détours méridionaux

On n’arrive pas à faire tout ce qu’on voudrait. Je voulais aller à Marseille jeter un coup d’œil à la Galerie Polysémie qui exposait le 12 septembre 2013 des peintures haïtiennes. Mais j’ai dû résister au chant de cette sirène dé-coiffante. Pour rester dans La Poissonnerie , je comptais me rattraper le 14 septembre avec la Galerie du même nom qui expose rue d’Endoume dans le...

Publié le 19/09/2013 dans animula vagula par animula vagula | Lire la suite...

Primitive Cabaret

Primitive Cabaret . Retenez ce nom. Celui d’une exposition qui se tient jusqu’au 23 février (puis du 8 au 16 mars) 2013 chez Polad-Hardouin, dans le 75003, rue Quincampoix. Je venais d’HT un roman-photo chinois d’il y a 30 ans à la Galerie Impressions quand je suis tombée, dix numéros plus loin, au 86 exactement, sur la vitrine polad-hardouinesque, véritable visage de la galerie....

Publié le 15/02/2013 dans animula vagula par animula vagula | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant