Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : valery larbaud

Tags relatifs

Dernières notes

À la rencontre de Valery Larbaud

      Eddy du Perron à propos de l’auteur des Poésies de A. O. Barnabooth     Une histoire comme Barnabooth m’impressionne. Ce n’est plus de la littérature seule, il y a un homme là qui vous parle. J’aurais vu Valéry Larbaud dix fois et il m’aimerait beaucoup que je n’aurais pas tiré autant de lui que me donne son livre qui me coûte quelques...

Publié le 10/01/2021 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

James Joyce : Gens de Dublin

James Joyce, de son nom de naissance James Augustine Aloysius Joyce (1882-1941), est un romancier et poète irlandais, considéré comme l'un des écrivains les plus influents du XXe siècle. Ses œuvres majeures sont un recueil de nouvelles, intitulé Gens de Dublin (1914), et des romans tels que Portrait de l'artiste en jeune homme (1916), Ulysse (1922), et Finnegans Wake (1939). James...

Publié le 15/06/2020 dans Le Bouquineur par Le Bouquineur | Lire la suite...

Larbaud, la sensibilité itinérante

J'ai déjà évoqué ce grand écrivain qu'est Valery Larbaud ( ici et ici ). Et les tenants du cosmopolitisme, bêtes comme des oies, ignares comme des parvenus dignes du monsieur Prudhomme dont se gaussait Verlaine, avec son esprit juste milieu et ses pantoufles, feraient bien de le lire pour comprendre combien cet homme si magnifique était à la fois un esprit du monde, du lointain, et un...

Publié le 04/04/2017 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

Valery Larbaud sur la traduction

  Notes pour servir à ma biographie     « Quel merveilleux petit livre intime et battant cela fait, mon cher Masereel. S’il me fallait filer demain dans une île déserte, je sens que je le mettrais dans ma poche de préférence à tout autre. » Tels sont les mots qu’adresse le 26 novembre 1919 (1) Léon Bazalgette (1873-1928), éditeur et principal...

Publié le 27/11/2012 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Du ravissement au vague à l’âme

  Un poème de Valery Larbaud         Scheveningue, morte-saison     Dans le clair petit bar aux meubles bien cirés, Nous avons longuement bu des boissons anglaises ; C’était intime et chaud sous les rideaux tirés. Dehors le vent de mer faisait trembler les chaises.   On eût dit un fumoir de navire ou de...

Publié le 01/12/2011 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Page : 1