Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : steinbeck

Tags relatifs

Dernières notes

Jours de travail Les Journaux des Raisins de la colère - John Steinbeck

Ce livre s’adresse aux lecteurs de Steinbeck , aux admirateurs de son roman le plus célèbre : Grape of wrath, les Raisins de la colère. C’est un roman que j’ai découvert très tôt, trop sans doute mais si je n’ai pas lors de ma première lecture apprécié l’ensemble à sa juste valeur, j’ai néanmoins ressenti fortement cette volonté forte, déterminée, de prendre fait et cause pour les...

Publié le 25/03/2019 dans A sauts et à... par ivre de livres | Lire la suite...

Bribes de justice

« Je serai toujours là, partout, dans l’ombre. Partout où tu porteras les yeux. Partout où y aura une bagarre pour que les gens puissent avoir à manger, je serai là .   Partout où y aura un flic en train de passer un type à tabac, je serai là .   Si c’est comme Casy le sentait, eh ben dans les cris des gens qui se mettent en colère parce qu’ils n’ont rien dans...

Publié le 23/03/2019 dans A sauts et à... par ivre de livres | Lire la suite...

La coupe est pleine, Thérèse !

Ce que disent les morts , Zola Jackson le verse dans La Coupe d'or . Pas de quoi en faire un Thriller , Emile ..

Publié le 18/03/2014 dans livres,... par absolu | Lire la suite...

INCIPIT. Les raisins de la colère, de John Steinbeck.

« Sur les terres rouges et sur une partie des terres grises de l’Oklahoma, les dernières pluies tombèrent doucement et n’entamèrent point la terre crevassée. Les charrues croisèrent et recroisèrent les empreintes des ruisselets. Les dernières pluies firent lever le maïs très vite et répandirent l’herbe et une variété de plantes folles le long des routes, si bien que les terres grises...

Publié le 22/10/2011 dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

Steinbeck : Rue de la sardine

John Steinbeck est né à Salinas (Californie) en 1902, prix Nobel en 1962 pour l'ensemble de son œuvre, il décède en 1968. En plus de son talent littéraire, ses romans s'adaptant facilement au cinéma lui vaudront une grande renommée. Quelques bouquins incontournables, Des souris et des hommes , Tortilla Flat et son chef d'œuvre Les raisins de la colère. Ce dernier, se déroulant durant la...

Publié le 16/01/2010 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

Le livre est le meilleur ami de l'homme

Victor Hugo en dit des choses intelligentes, non ? L'an dernier, dans les années 00', j'ai été tagguée par ma chère Kahlan. Ça fait bien longtemps, j'étais jeune à l'époque et fraiche et toutes ces sortes de choses. Depuis cette époque, bien lointaine, shokobons, foie gras et hormones en folie ont fait leur œuvre. Pas grave. L'heure est à la beauté...

Publié le 05/01/2010 dans Oh Océane par Océane | Lire la suite...

26 mars : l'homme insatisfait

    On dit que l'homme n'est jamais satisfait ; qu'une chose lui soit offerte, et il en souhaite une seconde. Cela est dit dans un sens de dénigrement et c'est cependant là une des plus grandes qualités de la race humaine, celle qui la rend supérieure aux animaux, lesquels se contentent de ce qu'ils ont.        John Steinbeck,...

Publié le 26/03/2008 dans Dominique Le... par gonfalonniere | Lire la suite...

Page : 1