Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : rue d'aubagne

Tags relatifs

Dernières notes

Dream city

Quand le réveil sonna, il aurait voulu garder les yeux clos et continuer son rêve. Quelqu'un, il ne savait pas qui, marchait sur une route, portant quelque chose, un sac de voyage peut-être. Dans le rêve, il ressentait une impression de bien-être. Il se tourna sur le côté et poussa un bouton pour arrêter la sonnerie. Il resta encore un peu au lit. Puis, il se leva, mit les pieds dans ses...

Publié le 06/02/2014 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Rue d'Aubagne

http://asphodele-edition.pagesperso-orange.fr/Confettis.html Publication d'un long poème qui s'intitule "De Black" dans la collection Confettis des éditions Asphodèle Achat sur commande en ligne uniquement. Prix : 2€    

Publié le 19/10/2013 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Méditerranée

Le temps est au beau depuis quelques jours. Le soir sent le printemps et les gaz de la rue. La lune s'est levée. Par moments, de légers nuages passent sur elle. Ils se colorent alors de nuances bleues. Dans la rue, un chat rôde en miaulant près d'un tas d'ordures faiblement élcairé par le reflet des fenêtres. La pulsation sourde d'un autoradio se répand par les portières grandes ouvertes...

Publié le 14/02/2011 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Libre service

  Je lance mon sac sur le sol et je descends doucement les marches jusqu'à l'endroit où mon sac a atterri. Même si je sens la chaleur du soleil sur ma peau, la fraîcheur de l'air me rappelle que l'automne vient juste de commencer. Dans la rue, qui ressemble à une scène de théâtre, quelques flâneurs se déplacent avec un rythme de tortues. D'autres, les manches retroussées jusqu'aux...

Publié le 05/10/2010 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Le Lamparo

  Etroite et légèrement en pente, la rue est illuminée par les rayons du soleil matinal qui réussit à se frayer un chemin entre les immeubles -pas de beaux immeubles en pierre de taille avec leurs habitants en tenue coûteuse tirés à quatre épingles- mais, des immeubles aux façades miteuses, parsemées de grandes taches jaunâtres qui font penser aux marques de nicotine sur les dents...

Publié le 11/06/2010 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Aykü rue d'Aubagne

Publié le 07/04/2010 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Un gris doux et brumeux

Derrière moi, les nuages abandonnent leurs dernières traînées cramoisies à un gris doux et brumeux, ou quelque chose comme ça. Plus haut, dans la rue, un type est devant chez lui à sucer ce qui reste de sa bouteille, en faisant de son mieux pour éviter le tir de batterie de cuisine qui provient de la maison : une grande cuillère en bois, une louche, une moulinette... Finalement, il...

Publié le 22/10/2009 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Le vent, ou le vide, ou rien

Tout se passe à la surface des choses, dans la rue, contre la peau... ne subsiste qu'un geste, un élan, une trace... quelque chose qui m'échappe et me déborde à la fois... le trait sans fin, avec les mots les plus simples qui me donnent ce monde-ci et me fait habiter ici, où rêve et réalité se cotoient et fortifient ma raison d'être et de durer avec la poésie la plus dépouillée, la...

Publié le 08/10/2009 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Transit

Depuis la grande salle où les touristes boivent des coca-cola couleur marron suspecte, jusqu'à la terrasse aux murs couverts de graffiti, tout est très cosmopolite dans ce bar. A ma droite, il y a une rousse à la chevelure ébouriffée d'endives qui fait semblant de lire American death trip . Près d'elle, une tache orange sur son pull-over bleu, un enfant parle la bouche pleine. Un vieil...

Publié le 20/06/2009 dans Plaques-sens... par Antonella FIORI | Lire la suite...

Page : 1