Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : ronan barrot

Tags relatifs

Dernières notes

Un nouvel article pour ”Les Radis bleus”

Un nouvel article pour Les Radis bleus de Pierre Autin-Grenier c'est à lire ICI . Si vous souhaitez lire des extraits, acquérir ce livre c'est LA ou dans les bonnes librairies.  

Publié le 25/02/2019 dans Aux Carnets... par j-l-m | Lire la suite...

Une petite note pour Les Radis bleus

PIERRE AUTIN-GRENIER. Pierre Autin-Grenier (1947-2014) est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages (proses poétiques, nouvelles, récits) dans lesquels on trouve beaucoup d’humour, de révolte et de rage de vivre. Des allusions à l’anarchisme apparaissent ça et là. Les Radis bleus est écrit sous la forme d’un journal. L’auteur, désabusé mais pas désengagé, y règle ses comptes avec l’enfance...

Publié le 08/01/2019 dans Aux Carnets... par j-l-m | Lire la suite...

15 décembre

Un petit tour sur le site des Editions Les Carnets du Dessert de Lune pour écouter un extrait des Radis bleus ? https://www.dessertdelune.be/agrave-la-lune/15-decembre-sainte-ninon-les-radis-bleus

Publié le 16/12/2018 dans Aux Carnets... par j-l-m | Lire la suite...

Les Radis bleus (article dans Le Matricule des Anges)

Prince sans rire de la forme brève, selon les jours, quelques phrases par-ci, par-là un grand maximum de deux pages (faut tout de même pas exagérer), Pierre Autin-Grenier, dit PAG, nous revient d'outre-tombe avec ses Radis bleus , une sorte de journal, publié par bouts dans des revues, puis au Dé bleu en 1991, édition aujourd'hui augmentée de onze inédits aux Carnets du dessert...

Publié le 21/11/2018 dans Aux Carnets... par j-l-m | Lire la suite...

Précommander les trois prochaines parutions

     Bonjour, En ce troisième lundi d'octobre, je vous propose de précommander les trois nouveautés à paraître prochainement : "Les Radis bleus".  Pierre Autin-Grenier.  Édition augmentée de 11 inédits. Illustration de couverture Georges Rubel. Collection Pleine Lune. Format 14 x 20 cm. 280 pages.  20 € "Dans l'odeur des livres et le parfum...

Publié le 15/10/2018 dans Aux Carnets... par j-l-m | Lire la suite...

Guernica, Sabra et Chatilla, Ronan Barrot et Claude Bernard

  Les histoires : Guernica au musée Picasso - Le massacre de Sabra et Chatila vu par Dia Al Azzawi - " 4 heures à Chatila " texte de Jean Genêt - Ronan Barrot à la galerie Claude Bernard. Les ziques : Il parait - Je vends des robes - Picasso colombe - Les loups sont entrés dans Paris - Dans la gueule du loup - L'hymne des femmes . Les expos : Guernica au musée Picasso -...

Publié le 10/07/2018 dans ArtRacaille par Louyse | Lire la suite...

Cachée derrière…

Pierre Autin-Grenier, Elodie Cordou, la disparition , « vu par Ronan Barrot », les éditions du Chemin de fer, 2010 « Elodie Cordou, outre qu’elle était parmi nous d’une éblouissante beauté, la légèreté faite plume, je l’ai déjà dit, faisait toujours preuve d’une agilité d’esprit très rare qui témoignait d’une intelligence lumineuse que ne risquait jamais d’effleurer...

Publié le 14/04/2011 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

« Des peintres comme lui, au mieux, il y en a un tous les vingt-cinq ans. »

Sur Ronan Barrot, à lire ici

Publié le 17/05/2009 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Ronan Barrot en 3 petits films

  http://www.dailymotion.com/video/x22c6y_ronan-barrot_creation http://culturebox.france3.fr/all/10057/La-peinture-de-Ronan-Barrot,-puissante-et-tourment%E9e-%E0-l'Espace-Fernet-Branca-de-Saint-Louis/#/all/10057/La-peinture-de-Ronan-Barrot,-puissante-et-tourment%E9e-%E0-l'Espace-Fernet-Branca-de-Saint-Louis/...

Publié le 01/05/2009 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Peau, un inédit de Pierre Autin-Grenier

Il arrive que ne sachant plus quoi faire de ma peau je m’écorche vif, la plie ensuite avec soin et la dépose sur le dossier d’une chaise; me sentant soudain léger ainsi libéré de toutes apparences je peux alors attaquer la journée du bon pied. Il en faut vraiment peu parfois, bien mince stratagème, pour d’une humeur maussade devant le miroir du matin se retrouver en cinq sec réconcilié...

Publié le 19/04/2009 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant