Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : robert johnson

Tags relatifs

Dernières notes

Robert JOHNSON: ”Me and the Devil Blues”

Robert Johnson - Me and the Devil Blues Ne cherchez pas d'images de lui...elles n'existent pas! Ou plutôt elles n'existent que sous l'unique forme de... trois photos qui sont restées à la postérité! Ce natif du Delta du Mississipi, né le 8 Mai 1911 et mort le 16 Août 1938 (Inaugurant en cela la longue litanie des musiciens et autres chanteurs incapables de dépasser...

Publié le 10/03/2012 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Robert Johnson

Djazzeries Le blues de Robert Johnson,   C'est un de ces musiciens mythiques qui a fait un passage météore dans le monde du blues. Le temps de créer sa légende. Quand on en a parlé, avec le Doc, j'ai eu un doute, sur son récit, les années en question, il m'avait bien expliqué qu'il vivait une riche aventure de spectacle en Europe, et qu'il n'avait jamais remis les pieds aux States ....

Publié le 14/02/2012 dans Résistance... par Norbert Gabriel | Lire la suite...

Big Head Blues Club : 100 Years of Robert Johnson

Un disque bien étrange vient d’atterrir aux abords de ma platine CD, étrange à plus d’un titre. D’abord parce que le groupe Big Head Blues Club n’existe pas, il s’agit en fait du groupe Big Head Todd And The Monsters qui s’est adjoint les services de vieux briscards du blues pour cet album hommage au centenaire de la naissance de Robert Johnson, l’un des spécialistes du genre, le plus connu...

Publié le 23/04/2011 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

Février 2010

Dans la profusion des sorties mensuelles, ne retenons que quelques chansons...   Tété, Le Premier Clair de l’aube (Jive-Epic) Le ménestrel folk est de retour avec Le premier clair de l'aube . Tété dit avoir écouté beaucoup de blues pour le nourrir. Tant du delta mississippien que de ses vastes affluents américains. De Muddy Waters à Screamin'Jay Hawkins via...

Publié le 11/03/2010 dans L'âme-son -... par Hornuss | Lire la suite...

Walking side by side

Ma découverte du jour sur Spotify c'est Gil Scott Heron. J'adore la jaquette de son dernier album I'm new Here (en vignette ici) et son site internet est très classe aussi. Et après une petite journée d'écoute voici mon titre préféré, sorte de blues déjanté, Me & The Devil.  

Publié le 10/02/2010 dans Chroniques... par Mathilde | Lire la suite...

Dion : Son of Skip James

En musique quand j’entends annoncer Dion, je pense à Céline et j’éteins la radio. Jusqu’à ce jour il en était ainsi car je ne connaissais pas Dion – tout court – un Italo-américain qui pourtant sévit depuis les années 60. Pour donner une idée à ceux qui ont un peu connu ces années là, en 1962 il jouait à Paris au Palladium et en 1964 au festival folk de Newport (rendu célèbre par la...

Publié le 30/12/2007 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

Page : 1