Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : robert bresson

Tags relatifs

Dernières notes

”Mademoiselle de Joncquières”, d'après Diderot

   Je suis allé voir ce film,  Mademoiselle de Joncquières , d'abord par curiosité, et surtout parce que j'aime Diderot par-dessus tout. Le réalisateur, Emmanuel Mouret, a en effet repris la trame d'une extraordinaire histoire qui est contée brièvement au milieu du roman  Jacques le Fataliste et son Maître.  Après Robert Bresson, jadis, Emmanuel Mouret a développé...

Publié le 24/09/2018 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

Dans le Haut-Pays d'Artois, sur les traces de Georges Bernanos

Photographie (détail) de Juan Asensio. Arras, chambre d'hôtel, avril 2012. Aire-sur-la-Lys, cour de l'Institution Sainte-Marie. Aire-sur-la-Lys, cour de l'Institution Sainte-Marie. Aire-sur-la-Lys, réfectoire de l'Institution Sainte-Marie. Aire-sur-la-Lys, façade de l'Institution Sainte-Marie. Aire-sur-la-Lys....

Publié le 04/03/2014 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

ROBERT BRESSON : Les sensations de la grâce.

Tout le monde se souvient de cette fabuleuse réplique de Samuel Fuller définissant son art dans Pierrot le fou de Godard : « Un film, c’est comme un champ de bataille. C’est l’amour, la haine, l’action, la violence et la mort. En un mot, c’est l’émotion. » . Ce ne sont guère ces mots, soyons honnêtes, qui viennent spontanément à l’esprit lorsqu’on évoque le cinématographe...

Publié le 05/09/2005 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Page : 1