Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : richard jenkins

Tags relatifs

Dernières notes

KAJILLIONAIRE

de Miranda July **** Avec Evan Rachel Wood, Gina Rodriguez, Richard Jenkins, Debra Winger Dans la famille d'Old Dolio tout est dysfonctionnel. Le prénom de cette jeune femme déjà, n'est pas ordinaire, pour ne pas dire unique au monde. Comme elle. Elle vit avec ses parents, Theresa ( à la recherche de Debra Winger, méconnaissable) et Robert qui ont l'apparence de deux...

Publié il y a 8 jours dans Sur la Route... par Pascale | Lire la suite...

LA FORME DE L'EAU - THE SHAPE OF WATER

de Guillermo del Toro **** Avec Sally Hawkins, Michael Shannon, Richard Jenkins, Doug Jones, Victoria Spencer Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs Synopsis : Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie...

Publié le 23/02/2018 dans Sur la Route... par Pascale | Lire la suite...

SOUS SURVEILLANCE de Robert Redford ***

Sharon Solarz ancienne activiste du Weather Underground, mouvement contestataire radical et violent des années 70 est arrêtée. Elle n'accepte de parler qu'à Ben Schulberg jeune journaliste ambitieux qui doit faire ses preuves au sein de sa rédaction. Un ancien flirt de fac, agent du FBI le met sur la piste de Jim Grant avocat veuf qui aurait jadis connu Sharon. Mais Jim...

Publié le 12/05/2013 dans Sur la Route... par Pascale | Lire la suite...

Killing them softly

Une mafia sur le déclin qui embauche un tueur compliqué (Brad Pitt) qui lui-même engage un autre tueur, désabusé celui-ci (James Gandolfini), pour éliminer deux braqueurs amateurs. Le tout sur fond de discours dithyrambiques de Georges W. Bush et Barak Obama. Après son contemplatif The assassination of Jesse James by the coward Robert Ford (1), Andrew Dominik s'adonne au film de...

Publié le 20/12/2012 dans eklektik par centrifuge | Lire la suite...

CHER JOHN de Lasse Hallström °°

Amoureux de l'amour, des belles histoires difficiles qui se contrarient toutes seules ("je t'aime/tu m'aimes/nos parents sont d'accord ! Et si on se quittait ???"), fleurs bleues, coeurs d'artichaut, midinettes, midinets, sentimentaux, naïfs, coeurs de pirates, les cucus, les gnangnans, les scoubidous, les violoneux, les coeurs de lououououououp voici VOTRE film !...

Publié le 04/04/2010 dans Sur la Route... par Pascale | Lire la suite...

Page : 1