Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : riad sattouf

Tags relatifs

Dernières notes

Bilan ”je suis culturée” de février

Ce mois-ci, un seul film au cinéma, mais je me suis replongée dans mes classiques : Les Faites entrer l'accusé , surtout les premiers avec le passionné Christophe Hondelatte et son blouson de cuir. Entre les Féla et les podcasts Hondelatte raconte (non énumérés ici car trop nombreux) Les crimes presque parfaits de Planète et les livres de criminologie que je lis, j'ai constaté que...

Publié le 03/03/2019 dans Le cinéma de... par papillote | Lire la suite...

« De moins en moins blond »

Riad Sattouf, L’Arabe du futur 4 , « Une jeunesse au Moyen-Orient (1987-1992) », Allary Éditions, 2018 Riad grandit, se fait « de moins en moins blond », va changer de coiffure, s’intéresse aux filles, est en butte aux moqueries des copains de classe en France (son nom de famille y est pour beaucoup) et à l’animosité de certains de ses cousins en Syrie qui le...

Publié le 02/01/2019 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Caricature Riad Sattouf

La Semaine de Zombi. Mercredi : "Tes père et mère déshonoreras afin de te faire une place au soleil." proverbe arabe du futur.

Publié le 15/11/2018 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

L'Arabe du Futur - tome 3***

Succès de librairie inattendu en 2014, "L'Arabe du Futur" compte depuis deux tomes supplémentaires, et un quatrième devrait paraître en 2018. Pour mémoire cet auteur franco-syrien y raconte son enfance, dont le plus clair se déroula au Moyen-Orient, notamment en Syrie où le père de Riad Sattouf exerçait un emploi de fonctionnaire (prof de fac). Le tome III retrace les souvenirs des années...

Publié le 05/03/2018 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Le petit blond en Syrie, suite

Nous retrouvons le petit blond (voir ICI ) âgé de sept ans en 1985. Avec sa famille, il habite toujours en Syrie, dans un village d’où sa mère française ne rêve que de partir – ce qui provoque des tensions parfois bruyantes dans le couple parental. Et voilà, en six chapitres aux vignettes toujours drôles, émouvantes, expressives, la suite des anecdotes ponctuant une enfance peu banale....

Publié le 06/01/2017 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Coquelicots d'Irak, roman graphique sur un monde perdu

"Stylisée, poétique, Coquelicots d'Irak est la BD de la rentrée", titrait le Figaro "Culture" , sous la plume d'Olivier Delcroix. A raison. Car ce roman graphique réalisé par Lewis Trondheim et Brigitte Findakly , son épouse franco-irakienne, raconte avec une infinie délicatesse un monde perdu, celui de la société irakienne des années 1960, à Mossoul , bien avant les...

Publié le 11/12/2016 dans Sébastien FATH par A lire | Lire la suite...

Des BD et des hommes

La Semaine de Suzette Zombi. Mercredi : Riad Sattouf ("L'Arabe du Futur") a demandé que son nom soit retiré d'une liste d'auteurs nominés pour le grand prix du prochain festival d'Angoulême, au motif qu'aucune femme ne figure dans cette liste. Franck Bondoux, directeur de cette manifestation commerciale et culturelle, a répliqué que les femmes qui font de la BD sont rares (environ 12 %),...

Publié le 06/01/2016 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Le petit blond en Syrie

Riad Sattouf, L’Arabe du futur 2. Une jeunesse au Moyen-Orient (1984-1985) , Allary Éditions, 2015   La renommée de Riad Sattouf n’est plus à faire (voir par exemple La vie secrète des jeunes, Ma circoncision ou Les cahiers d’Esther ,l’impayable feuilleton hebdomadaire du Nouvel Observateur ), et le deuxième volume de L’Arabe du futur la justifie encore, cette renommée....

Publié le 03/12/2015 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Pétersbourg

"Il pensait que la vie devenait plus chère ; que l'ouvrier avait du mal à vivre ; que, de là-bas, Pétersbourg enfonçait jusqu'ici les poignards de ses avenues, et poussait la horde de ses géants de pierre. Là-bas, se levait Pétersbourg ; surgis de la vague des nuages, flamboyaient les bâtiments ; là-bas, quelque chose de froid, de haineux, semblait planer ;...

Publié le 07/06/2015 dans Manoeuvres... par la bouche plein de terre | Lire la suite...

Caricature Riad Sattouf

La revue de presse BD de la semaine est dans l'hebdo #6, que vous pouvez télécharger gratuitement en suivant ce lien . On y cause, entre autre, de l'actualité tentaculaire de Riad Sattouf.

Publié le 31/10/2014 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant