Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : raymond alcovère

Tags relatifs

Dernières notes

Nouvelles à lire

Mes nouvelles sont à lire ici, sur le site de Short Edition ; lien permanent sur la colonne de gauche : bibliographie : nouvelles en ligne

Publié le 18/10/2016 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

A travers le corps (nouvelle inédite)

Depuis longtemps je savais qu’un événement inconcevable allait arriver. Puis, un été chassant l’autre, une langueur s’est installée. À présent, me voici étrangement calme. Mais il faut commencer au début… J’ai vécu longtemps à l’écart du monde. Heureuse atmosphère de l’école, bavardages incessants, rires, rêves, désirs partagés. J’ai souffert de quitter mes parents. Ensuite, j’ai aimé cet...

Publié le 16/09/2012 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Comédie humaine (nouvelle)

C’est au purgatoire, au milieu d’un paysage froid et désolé, entouré de brouillard. A flanc de montagne, dans un chalet vétuste, près de la cheminée, Alexandre Dumas, Stendhal et Marcel Proust, attablés, devisent. Une bouteille d’eau de vie de poire circule. Proust n’en prend pas. - Allons les amis, ne faites pas grise mine, lance Dumas ! Certes, ce séjour ne comporte pas que des...

Publié le 09/06/2011 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Une cathédrale de songes

"Le ciel s’éveille comme une marmotte au sortir de l’hiver. Je pars et n’abandonne rien. Infinis tons de gris. Le vent plisse le ciel. La nuit va glisser, subreptice, l’atmosphère spongieuse irriguer la terre. Le ciel et la mer sont de la même eau. Des murs de mer viennent se briser contre la coque, dans un fracas neigeux.  Paysage japonais d’ombre et de lumière....

Publié le 29/11/2010 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Une obscurité de glaïeuls

Normal 0 21 Il pleut des flèches de soleil acerbes comme des sagaies et drues comme un nuage de sauterelles. Un vent de terre souffle une haleine chaude et mon cheval, rude et âpre comme le sel se cabre face à la montagne. Enfin le vent du soir coule une giclée de citron frais sur les collines et ce fleuve immense aux reflets roses qui file grand large vers...

Publié le 05/06/2010 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Au bord de la mer

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 C’est dimanche, au bord de la mer. Le vent souffle en bourrasques, les promeneurs ont rebroussé chemin. Luminosité coupante. Il y a de la magie dans l’atmosphère, univers en suspens, près de basculer. Phénomène rarissime, on aperçoit le Canigou et la chaîne des Pyrénées en...

Publié le 26/05/2010 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Gothico ergo sum

  Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4   Je cherchais depuis des mois "Le mystère des cathédrales" de Fulcanelli quand je le trouvai enfin dans une échoppe de la galerie Vivienne. Je fus un peu déçu, une partie de l'ouvrage était sans intérêt, truffée de redites, enfin rien que je ne savais déjà. Une...

Publié le 18/05/2010 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Peut-être avais-je atteint...

Normal 0 21 Peut-être avais-je atteint cet état mystérieux, insondable, ce trouble léger qu’on appelle bonheur . Cet état, cette limite plutôt, qui était ma quête, que j’étais venu chercher ici au bout du monde, que tant d’autres avant moi avaient poursuivi et si peu atteint, cette fêlure dans le réel qui fait oublier la rumeur des jours pour nous plonger transis dans...

Publié le 05/05/2010 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Son sourire si fin devant Les Baigneuses

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 Léonore vit avec Cézanne. Beaucoup de tapage autour de lui aujourd’hui. Comme tant d’autres, il est devenu un alibi au tourisme, un produit, qui voit vraiment ses tableaux ? C’est plutôt un nom . Son sourire si fin devant Les Baigneuses . A...

Publié le 30/04/2010 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

L’or du temps

Normal 0 21 Une frondaison blanche s’est répandue, annonciatrice de temps nouveaux. Qui sait, la fin des temps est peut-être venue, ici, à la limite de l’océan, sur cet arrondi de la terre, archipel de hasard, de roc, de vent et de sable, noyé. Déchaînement des éléments. La terre va s’engloutir, revenir à sa vérité...

Publié le 27/04/2010 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant