Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : régine detambel

Tags relatifs

Dernières notes

Les CAHIERS de BROUILLON selon Régine DETAMBEL

  Les Cahiers de brouillon sont des œuvres précaires. Si les réglures sont respectées, le support, lui, n'est pas loin du torchon. La page agrafée est brune, épaisse, écrue, avec des fils rouges ou bleus pris dans sa trame, des morceaux d'écorce marron, tout y est inclus. C'est un Cahier de bure.   Régine DETAMBEL , Graveurs d'enfance, Bourgois, 1993    

Publié il y a 12 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

L'AGRAFE selon Régine DETAMBEL

  Une agrafe vierge est un rectangle auquel manquerait un grand côté ou bien, en gros, un arceau de croquet. Une agrafe usagée est une patte d'araignée recroquevillée.   Régine DETAMBEL , Graveurs d'enfance, Bourgois, 1993    

Publié il y a 20 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Les livres prennent soin de nous...en poche

Ce n'est pas facile de dire à un tiers ce que l'on a vécu, et qui fait qu'on ne va pas bien. à qui en parler ? à un proche ? C'est prendre le risque d'être renvoyé au silence ou de l'entrainer dans son propre malheur. à un psychologue ou un psychiatre ? Mais le patient refuse souvent ce recours. Restent les livres et le bibliothérapeute." Encore mal connue  en France, la...

Publié le 03/02/2017 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Son corps extrême...en poche

"Et tout le monde chante le silence des os dont on avait oublié le miracle." De l'accident nous ne saurons rien ou presque. Et déjà cette manière d'entamer le récit en faisant fi de tout sensationnalisme , en abordant apparemment de biais ce qui n'est en fait "que" l'élément déclencheur m'a paru originale et de bon augure. La victime (peut être consentante) ? Alice, une femme aux...

Publié le 05/02/2016 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Les livres prennent soin de nous

"Ce n'est pas facile de dire à un tiers ce que l'on a vécu, et qui fait qu'on ne va pas bien. à qui en parler ? à un proche ? C'est prendre le risque d'être renvoyé au silence ou de l'entrainer dans son propre malheur. à un psychologue ou un psychiatre ? Mais le patient refuse souvent ce recours. Restent les livres et le bibliothérapeute." Encore mal connue  en France, la...

Publié le 30/03/2015 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Son corps extrême

"Et tout le monde chante le silence des os dont on avait oublié le miracle." De l'accident nous ne saurons rien ou presque. Et déjà cette manière d'entamer le récit en faisant fi de tout sensationnalisme , en abordant apparemment de biais ce qui n'est en fait "que" l'élément déclencheur m'a paru originale et de bon augure. La victime (peut être consentante) ? Alice, une femme aux abords...

Publié le 14/08/2011 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

50 histoires fraîches

"Les heures bachi-bouzouks préparent le bonheur." Certains des  personnages qui peuplent ces 50 histoires fraîches se regardent  dans un miroir, non dans une optique narcissique , mais pour "observer comment l'intérieur de moi se glisse hors de moi et s'il peut jamais y avoir un rapport entre ce que je suis et ce que je vois de moi." , pour donner aussi de la densité à un...

Publié le 17/05/2010 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Page : 1