Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : pierre vinclair

Tags relatifs

Dernières notes

Pierre VINCLAIR dans l'APPARTEMENT

  Je n'ai pas lieu      ici ou là   J'échappe même aux mouettes qui chantent comme des poissonnières      bourrées s'imaginant sirènes   Il y a quelque chose      mais c'est du vent.   Pierre VINCLAIR , L'éducation géographique, Flammarion, 2022    

Publié il y a 17 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Pierre VINCLAIR dans l'APPARTEMENT

  ... l'appartement n'a plus rien à opposer à l'haleine de la nuit        nous ne connaissons rien de l'existence réduite à sa vérité supprimée        la vie à nue ...   Pierre VINCLAIR , L'éducation géographique, Flammarion, 2022    

Publié il y a 19 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Pierre Vinclair, Bumboat

                                                                   6....

Publié le 12/09/2022 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Pierre Vinclair, L'Éducation géographique

                       (...) je continue dans l’escalier de la mémoire, je me perds dans les salles, je ne sais plus si je descends ou si je monte et c’est un laytinthe, ou si je coule et c’est un océan de vieilles épaves aux vaisselles brisées, céramique pillées, aux motifs effacés,...

Publié le 16/02/2022 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Pierre Vinclair, Portrait de John Ashbery, Une cérémonie improvisée : recension

Le livre de Pierre Vinclair appartient à un ensemble qui se veut un « travail critique d’explication "avec" quelques grandes œuvres du modernisme, qui s’appuie sur une tentative d’explication "de" » ; il a été précédé en 2018 d’une lecture de  The Waste Land  de T. S. Eliot, accompagnée de sa traduction ( Terre inculte ). C’est le caractère énigmatique de l’...

Publié le 17/01/2022 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Pierre Vinclair, Terre inculte, Penser dans l'illisible : The Waste Land (recension)

        Il fallait une connaissance approfondie de la poésie française et anglaise, une pratique solide des deux langues et, aussi, être poète (1) pour s’engager, après Pierre Leyris, dans la traduction du poème de T. S. Eliot, The Waste Land , réputé "difficile" depuis sa publication en 1922 (2) , pour ne pas dire "illisible". C’est justement ce qui retient...

Publié le 12/10/2018 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Catastrophes, revue numérique de poésie

     Contrairement à ce que l’on pourrait penser, très peu de revues exclusivement, ou presque, consacrées à la publication de poèmes sont publiées sur internet, comme par exemple, ce qui reste . Catastrophes , depuis octobre, a fait ce pari : pas de notes de lecture, pas de commentaires, seulement un éditorial en accord avec le titre retenu pour chaque...

Publié le 17/03/2018 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1