Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : pierre jean jouve

Tags relatifs

Dernières notes

Pierre Jean Jouve, « En miroir »

DR   « Le travail a toujours été d’une grande dureté. L’impulsion me conduit à écrire dans un état de force, jusqu’à l’achèvement aussi détaillé que possible. Mais aussi, quand est-ce l’achèvement ? Au produit de ce travail je suis rapidement étranger. La page écrite, il ne reste que l’inquiétude, avec la faim de la page suivante. Un oubli se produit, aussi fort que...

Publié le 14/08/2019 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Pierre Jean Jouve, « Le monde désert »

DR   « Parce qu’il l’avait tellement suppliciée, Face de Baladine s’assit sur un divan et le regarda. Face de Baladine (c’était Baladine). (L’écho immémorial de la présence de Baladine se produisait, la face était froide, digne, douce, un peu renversée en arrière, le corps vague formait le prolongement, magnifique et sans importance. Habillée ? non habillée ? Comme vous voulez.)...

Publié le 21/04/2019 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

La voix du poète

          Pierre Jean Jouve lit un poème de Matière céleste (1937), « Matière céleste dans Hélène ».          

Publié le 03/01/2018 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Pour mémoire

          « Détaché de tout, je le suis moins que jamais de vous » , écrivait le 6 octobre 1970 Charles de Gaulle à Pierre Jean Jouve . Qu'il soit inimaginable, hélas, que son actuel successeur à la tête de l'État français adresse une telle phrase à un poète contemporain explique probablement beaucoup de choses.        

Publié le 24/04/2015 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Pierre Jean Jouve, En Miroir

                                                           De la poésie        Poésie, art de...

Publié le 19/01/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Un poème, un livre – Pierre Jean Jouve

    Un extrait de poème contre le grand crime (1916)         Belgique     … Je suis né à proximité de ces canaux et ces nuages, De ces bourgs aux rues parfaitement peintes ; Je porte dans mon cœur rues, blés mouvants et dunes. J’ai l’esprit conforme à ces plaines sans défaut ; -...

Publié le 06/05/2014 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Pierre Jean Jouve, Danse des morts

Pour "commémorer" la boucherie de 1914-1918 (4)                                      Cadavres                        La Mort...

Publié le 04/01/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Paulina 1880 Pierre Jean Jouve

Ce livre résonne d'échos littéraires d'un autre temps, il en devient un écrin exotique pour une histoire baroque, courte, exaltée et tragique, un destin de femme hors du commun et de tout naturalisme. Paulina est la quatrième enfant d'une famille d'aristocrates italiens. La mère ne compte pas, elle s'est retirée en religion. Le père et un des trois frères veillent sur la jeune fille....

Publié le 30/06/2013 dans aleslire par Athalie | Lire la suite...

« Le poète ne dit qu’un seul mot… », Pierre Jean Jouve

«Le poète ne dit qu’un seul mot toute sa vie Quand il parvient à le desceller des orages». Pierre Jean Jouve « Jouve écrivit ces vers magnifiques... (…) « Ce 'seul mot' n’est pas un mot seul, isolable, jeté une fois pour toutes, c’est un mystère lové au creux de l’intériorité. Et qui résonne avec celle des autres. Pour Bauchau, poète, auteur dramatique et romancier,...

Publié le 22/11/2012 dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

Pierre Jean Jouve, Proses (Nuages, Formes), dans Œuvre II

                                  Nuages      Nous nous étions bien trompés sur les nuages, alors que nous les croyions les signes de l'infini. « J'aime les nuages... les nuages qui passent... les merveilleux nuages... » À présent que nous montons sur les nuages, nous voyons...

Publié le 07/03/2012 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant