Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : numa sadoul

Tags relatifs

Dernières notes

Degrelle – Hergé, même combat! (7)

La Tragédie de la « Libération » C omme on peut le constater grâce au Tintin mon copain de Léon Degrelle, Hergé se caractérise par une fidélité à toute épreuve à ses idées et à ses amis. Surtout quand l’adversité s’en mêle et que son monde personnel s’écroule avec fracas. H ergé fera la très amère expérience de l’adversité à l’issue de la Deuxième Guerre Mondiale....

Publié le 27/11/2020 dans Dernier... par Le Dernier Carré | Lire la suite...

Degrelle – Hergé, même combat ! (4)

Hergé antinazi ? Il y aurait de nombreux éléments démontrant la volonté de Hergé de couper les ponts avec Léon Degrelle et tout ce qu’il représente : le rexisme, le nazisme, la collaboration…   L’affaire de « l’affiche » C ’est un des prétendus « docteurs es tintineries » qui a brandi l’anecdote comme s’il avait découvert le...

Publié le 20/10/2020 dans Dernier... par Le Dernier Carré | Lire la suite...

Degrelle – Hergé, même combat ! (3)

Les « mensonges » de Degrelle   L a démonstration de Tintin mon copain établissant la filiation évidente entre Léon Degrelle et le héros des jeunes de 7 à 77 ans est tellement flagrante et indiscutable que les « exégètes » en ont été réduits à couper les cheveux en quatre pour discréditer l’ouvrage, s’appuyant sur des détails intentionnellement mal...

Publié le 15/10/2020 dans Dernier... par Le Dernier Carré | Lire la suite...

Degrelle – Hergé, même combat ! (2)

S i Tintin n’est donc pas un inspecteur de police à la Maigret, un détective à la Sherlock Holmes ou un Robin-des-Bois à la Arsène Lupin, c’est à Léon Degrelle qu’il doit sa profession de journaliste-globe-trotter et à son exemple de droiture, de dévouement et de générosité, –affirmé dès ses premiers articles sur les martyrs de la guerre religieuse mexicaine (octobre 1928)–, ses activités de...

Publié le 29/09/2020 dans Dernier... par Le Dernier Carré | Lire la suite...

Un mois en X

Octobre 2019 est un mois très gaulois. On fête le 60ème anniversaire de la naissance d'Asterix, le nouvel album de Conrad et Ferri, le relooking de stations de métro, même des timbres postaux.... Une bonne occasion de revenir aux sources est de lire la réédition très augmentée (avec une superbe iconographie et une nouvelle interview de 2015) des entretiens du co-créateur Albert Uderzo...

Publié le 19/10/2019 dans Un Soir Ou... par guy | Lire la suite...

Tous nos Moebius

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE...

Publié le 14/10/2015 dans Un Soir Ou... par guy | Lire la suite...

L'amour n'a pas d'âge

Ondine, de Jean Giraudoux, est cette année une vieille dame de 75 ans. Qui n'est pourtant pas censée  vieillir  au de là  de ses 15 ans, il est bien temps de lui rendre l'âge du rôle, sa candeur et ses longs cheveux blonds en prime. C'est fait, et bien fait, avec les Enfants Terribles- et vrais ados- mis en scène par Numa Sadoul. La naïade émerge de ce bain de jouvence...

Publié le 02/11/2014 dans Un Soir Ou... par guy | Lire la suite...

Un air de jeunesse

Pour traiter de la famille et de ses terrifiants diners, ni Brecht ni Lagarce, ce soir ci mais Bacri et Jaoui. L’observation s’aiguise tout autant, drôle, contemporaine et incisive, rôles et névroses à vif, enfants perdants, enfants chéris, pièces rapportés. L’héritage est aussi lourd à supporter que le chien Caruso ni vivant ni mort dans son panier. Ça grince et on rit. La mère a tous les...

Publié le 05/01/2013 dans Un Soir Ou... par guy | Lire la suite...

L'effet Papillon

Cette redifusion de la chronique du 23/09/2011 est réservée à mes proches de Toulon et environs: Mme butterfly y passe mi novembre à l'Opéra. Risquer le pari de l’opéra? Pas évident. Surtout si l’on n’est pas tombé tout petit dedans. Je ne m’y plonge ce soir qu’à cause de Numa Sadoul . C’est d’abord intimidant, presque irritant. Dans un écrin d’or et de rouge, tant de...

Publié le 03/11/2012 dans Un Soir Ou... par guy | Lire la suite...

C'est Lorre

C’est la deuxième partie de cette interview consacrée à Emmanuelle LORRE. Emmanuelle, qu’est-ce que cela fait de mettre en scène une personne qui a le statut de "célébrité", comme Numa SADOUL ; cela a-t-il représenté une barrière dans ton travail ? Quelle a été ton approche de la question ? Emmanuelle : J’en ai fait complètement abstraction, et ce...

Publié le 15/12/2006 dans l'Illustre... par L U C | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant