Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : madame bovary

Tags relatifs

Dernières notes

Isabelle Huppert, flaubertienne

A propos de Isabelle Huppert - Vivre ne nous regarde pas , un livre de Murielle Joudet   Quand la cinéphilie devient une quête spirituelle…   « Isabelle Huppert, c’est elle », serait-on tenté d’écrire à propos de ce premier livre remarquable de Murielle Joudet qui, dès son exergue flaubérienne , « vivre ne nous regarde pas » , pose...

Publié il y a 13 jours dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

ÉDUCATION : LE PROGRÈS FAIT RAGE !

Allons, tout va de mieux en mieux en France. Cette fois, ça se passe dans l’Education Nationale. Tout le monde s’était gaussé, il y a quelque temps, du baragouin pédagogiste qui faisait du ballon un «  référentiel bondissant  », de la piscine un «  milieu aquatique profond standardisé  », du badminton une «  activité duelle de débat médiée par un...

Publié le 23/12/2015 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

IL N’Y A PAS DE ”SCIENCE ÉCONOMIQUE”

2/2 Je parlais  de l'infirmité des pompeusement nommées « Sciences Humaines  », qui ne portent le nom de sciences que par abus de langage. L'expression porte probablement le stigmate de son origine : le scientisme, cette croyance absolue dans le pouvoir de la science de résoudre tous les problèmes de l'humanité, imprégna jusqu'au coeur la moindre fibre de la seconde...

Publié le 30/03/2015 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Flauberie IV

  10 - THEORIE DU GANT Comme dans un film burlesque, les objets s’interposent souvent entre les héros. Paravents, éventails, abat-jour, cloison, teinture. A chacune de ses apparitions, ou presque, Madame Arnoux est toujours cachée par quelque chose comme dans un rêve - le rêve de Frédéric.  Mais ces caches ne sont pas, pour ce dernier, si tragiques du moment qu'il peut...

Publié le 20/05/2014 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Flauberie III

  Au Salon littéraire     La tentation de Saint-Antoine , par Matthias Grünewald   07 – CRANERIE Il faut résister. Contre la matière belle mais morte, opposer la chair grouillante et monstrueuse. Contre le portique en or, exécuter la tâche du corps. Contre le néant splendide, accomplir tout ce que peut le corps. Se perdre dans ses métamorphoses pas...

Publié le 18/05/2014 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Flaubert

  Une nouvelle édition de Flaubert est toujours l'occasion de le relire. La Pléiade nous propose aujourd'hui deux tomes des Œuvres complètes, dont le tome III qui réunit Madame Bovary et Salambô notamment. On n'avait certes pas oublié que cela se dégustait merveilleusement. Je m'étais intéressé il y a peu à L'Education sentimentale , et, en reprenant Madame Bovary , je m'aperçois...

Publié le 17/12/2013 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

Monsieur Bovary

« Si j'étais un homme, je ferais ce que vous me dites. Mais les pauvres bêtes qui veulent montrer leur amour ne savent que se coucher par terre et mourir ». La Bête, dans le film La Belle et la Bête, de Jean Cocteau (Extrait de Madame Bovary, de Vincente Minnelli, 1950. Musique de Miklós Rózsa. Vidéo trouvée sur YT, merci à l'internaute qui l'a postée !)  ...

Publié le 18/12/2012 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

L'amour en voiture

Et sur le port, au milieu des camions et des barriques, et dans les rues, au coin des bornes, les bourgeois ouvraient de grands yeux ébahis devant cette chose si extraordinaire en province, une voiture à stores tendus, et qui apparaissait ainsi continuellement, plus close qu'un tombeau et ballottée comme un navire. Une fois, au milieu du jour, en pleine campagne, au moment où le...

Publié le 22/02/2010 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Librairing people (2)

J’écris parfois à mon bureau, le plus souvent dans les cafés . Circulant les mains dans les poches, j’utilise les tickets de caisse. Format idéal. Que je retrouve parfois, au soir, ou quelques semaines plus tard, vidant ces mêmes poches… Aussi ai-je retrouvé à l’instant ce papier que j’avais peut-être initialement prévu d’inclure dans le billet précédent – mais où ? [1]...

Publié le 05/02/2010 dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

Les vingt cinq francs de Flaubert

La mobilisation de 1870, puis la sévérité des premiers revers militaires provoquent   une vive panique chez le public, ainsi que la décision de la Banque de France d’abaisser à 25 francs sa plus petite coupure.   A partir d’un projet abandonné d’un billet de 50 francs déjà gravé mais non imprimé, elle improvise ce billet historique, qui offre au recto une allégorie de l’industrie...

Publié le 13/05/2009 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant