Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : luba jurgenson

Tags relatifs

Dernières notes

Jasenovac. Un camp de la mort en Croatie d'Egon Berger

Photographie (détail) de Juan Asensio. À propos d'Egon Berger, Jasenovac. Un camp de la mort en Croatie , Éditions des Syrtes (traduction du serbo-croate par Marko Despot, préface de Veljko Djuric Misina, postface de Luna Jurgenson, 2015). LRSP (livre reçu en service de presse). Le témoignage d'Egon Berger est terrifiant, mais il aurait été tout de même souhaitable...

Publié le 24/10/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Luba Jurgenson, « Au lieu du péril »

  « Les mots qui vivent tellement plus longtemps que nous, qui voient se succéder tant de générations, les mots qui vieillissent en beauté et, une fois morts, ressuscitent sous une autre apparence, qui survivent avec des organes en moins ou en plus, qui voient leur corps se transformer, se déformer, muer, qui perdent des bouts lors de réformes d’orthographe, les mots qui se...

Publié le 30/09/2014 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

La carte postale du jour ...

  que c'est beau d'être encore surpris par mes contemporains, surtout dans le domaine des arts, et particulièrement en musique et en littérature, deux matières qui me sont presque irremplaçables dans la vie. Hildur Gudnadóttir est une violoncelliste (mais pas seulement) de talent née en 1982 et son album Without sinking paru il y a à peine quelques années sous l'égide britannique du...

Publié le 15/02/2014 dans Manoeuvres... par la bouche plein de terre | Lire la suite...

Mémoires venus du froid

C'était ainsi... : un adolescent au Goulag Iouri Tchirkov traduit du russe, préfacé et annoté par Luba Jurgenson Éditions des Syrtes, 2009   (par Françoise Genevray)   Iouri Tchirkov (1919-1988) est un écolier de quinze ans quand on l'arrête en 1935 avant de l'envoyer aux îles Solovki. Les chefs d'accusation relèvent de la fantaisie pure :...

Publié le 24/01/2009 dans Sitartmag par sitartmag | Lire la suite...

Page : 1