Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : lionel bourg

Tags relatifs

Dernières notes

3466

Il est double, ce vertige, il tient du physique et du mental, d'enfouissements concrets et psychologiques, ou quadruple si l'on veut, puisque les deux états dudit vertige sont redoublés par l'existence de deux réseaux relégués. Ceux que mes camarades stéphanois, pourtant du cru, élevés ici, sûrement nourris de mythes locaux où la mine se taillait la part belle et où la mémoire du Furan et de...

Publié le 14/03/2018 dans kronix par Christian | Lire la suite...

Lionel Bourg, « J’y suis, j’y suis toujours »

  « Rien ne devrait avoir de terme. La route pas plus que le chemin. La houle ample des gestes amoureux, le babil des nourrissons ni le vers du poème béquillant pied à pied, le bruit du cercueil que l’on cloue dans la poitrine, l’orage, l’averse ou, l’hiver, les merveilles de la neige. Interrompant le pas, j’ai chuchoté deux ou trois mots à celle que j’accompagne....

Publié le 20/10/2015 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Pan dans L’Œuf !

Avec L’Œuf c’était fatal. Un jour il devait atteindre la douzaine. C’est chose faite. Claude Roffat, l’infatigable (quoique fataliste) animateur de cette revue qui persiste depuis 25 ans à proposer « un autre regard sur la création », réussit l’exploit de nous donner la cerise sur le gâteau d’une collection déjà collector. Ce numéro 12 de L’Œuf sauvage qui sort de sa coquille au...

Publié le 14/06/2015 dans animula vagula par animula vagula | Lire la suite...

Lionel Bourg, « L’échappée »

Lionel Bourg au 20 ans de L'Escampette à Chauvigny, mai 2014 © C. Chambard   « Une phrase une seule, inachevable. Mouvante des sables indistincts qu’elle charrie, du lœss, des alluvions transportées au fil des mots, méandre après méandre, entre ses muscles d’onde soyeuse qui se contractent avant de se détendre le long des berges, enveloppant les branches et les racines...

Publié le 28/07/2014 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Lionel Bourg, « La croisée des errances »

Lionel Bourg La croisée des errances (Jean-Jacques Rousseau entre fleuve et montagnes) Dessins de Géraldine Kosiak La Fosse aux ours 184 p. ; 16 € « La vie que l’on choisit — qu’on assume — n’est pas indifférente, pas autonome de notre perception de la souffrance comme de l’iniquité régnant parmi les hommes » écrit page 126 le meilleur camarade de...

Publié le 30/05/2013 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Page : 1