Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : larbaud

Tags relatifs

Dernières notes

La Malédiction du voyageur

      Georges Perec s'est un jour installé à la terrasse d'un café donnant sur la place saint Sulpice. Il s'est astreint à noter tout ce qui s'y passait. Le titre de l'entreprise dit tout : Tentative d'é puisement d'un lieu parisien . La démarche n'a évidemment rien de touristique ; elle n'est pas exotique, quoiqu'elle demande, dans l'esprit, de se soucier du commun, du...

Publié le 20/06/2014 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

Borborygmes n°23

  Borborygmes, ce n'est pas seulement l'un des plus beaux poèmes de Valéry Larbaud. Borborygmes, ce n'est pas seulement l'une des plus organiques chansons d'amour de Fersen . C'est aussi une revue.  Pas que de la poésie, pour cette fois : il y a aussi de la prose, de la nouvelle, et de la chouette illustration en dégradés de gris. Le tout dans "le plus petit...

Publié le 11/11/2013 dans Peau de... par GregDamon | Lire la suite...

Valery Larbaud, de toutes les littératures

  À la Pentecôte, l'Esprit saint descendit sur les Apôtres qui reçurent le don des langues afin de diffuser le message christique. Profitons-en pour rendre hommage, de notre côté, à un écrivain polyglotte auquel la littérature française doit beaucoup, quoiqu'il soit plutôt relégué dans les minores de nos jours. Outre qu'il fut un grand écrivain, Valery Larbaud devint un passeur...

Publié le 24/05/2010 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

L'INSTINCT de GREGUERÍA

Jacques ANCET publie une note sur l'Aube de Ramón GÓMEZ de la SERNA et en profite pour dépeindre les contours de la greguería, notion volatile. Le mot [ greguería ] a été trouvé en 1912 par Ramón pour qualifier, dit Valéry Larbaud, "ces notations d'images spontanées et d'états d'âme, puisées en plein courant psychique" ; il a l'avantage par son sens de cris confus,...

Publié le 20/12/2009 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

L'essentiel...

«  L’essentiel de la biographie d’un écrivain consiste dans la liste des livres qu’il a lus  »   Valery Larbaud

Publié le 03/09/2006 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Page : 1