Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : léo scheer

Tags relatifs

Dernières notes

Pierre Guyotat, « Explications »

photo de couverture : Bettina Rheims   « Plutôt que “travail”, utiliser le mot “composition”. Parce qu’il recouvre la fiction, la méthode et le résultat sonore. Comment expliquer aussi que les choses se fassent avec une aussi grande confiance, beaucoup de pensée, mais aussi beaucoup d’imprévisibilité. Je fais, mais je suis fait aussi ; c’est-à-dire que c’est la pratique...

Publié le 06/08/2017 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Littérature et critique : de l’exigence de Jean-Paul Sartre à la déchéance actuelle, 1, par...

Crédits photographiques : Jessica Rinaldi (Boston Globe). «Les femmes qui ont mené la vie alors si violemment répudiée par Esther arrivent à une indifférence absolue sur les formes extérieures de l’homme. Elles ressemblent au critique littéraire d’aujourd’hui, qui, sous quelques rapports, peut leur être comparé, et qui arrive à une profonde insouciance des formules d’art : il a lu tant...

Publié le 27/11/2016 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Richard Millet tel qu'en lui-même la vanité le conserve : une lecture du n°58 de La Revue littéraire

Photographie (détail) de Juan Asensio. Richard Millet dans la Zone Pestiféré notoire qui tutoie les plus prometteurs de nos jeunes et moins jeunes talents, Romaric Sangars et Sarah Vajda, honni des lettres germanopratines qui publie un livre par trimestre et se propose d'accroître sa productivité pour passer au bimensuel et provoquer quelque frisson délicieusement...

Publié le 24/07/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Les grands Entretiens du mardi de Pardie - Angie David

Des yeux bleus d 'une clarté matinale. Lucides. Lorsque je me rendis au rendez-vous, j'avais en tête une image sulfureuse d'Angie, drapée dans une forme de parisianisme et de goûts des micros. Angie est Responsable éditoriale chez Léo Scheer, mais aussi Prix Goncourt de la Biographie pour un livre de référence sur Dominique Aury, l'auteure d'Histoire d'O. Elle récidive avec un autre récit de...

Publié le 13/04/2014 dans Nuits... par Nuits hirsutes | Lire la suite...

Examen de l'œuvre d'Hugues Jallon

Crédits photographiques : Emmanuel Dunand (AFP/Getty Images). D'Hugues Jallon, conseiller pour le développement éditorial auprès d'Olivier Bétourné, lui-même PDG du Seuil, La Base - Rapport d'enquête sur un point de déséquilibre majeur en haute mer , est un texte assez ambitieux se présentant sous la forme d'un rapport d'enquête, passé relativement inaperçu lors de sa parution en 2004,...

Publié le 07/11/2011 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Corporate unlimited

Kafka Cola Alessandro Mercuri Léo Scheer, 2008   (par Romain Verger)   Ovni littéraire, produit marketing à disposer en palettes sur les présentoirs de supermarchés, pamphlet destiné à redresser les illusions d’optique dont souffre notre société ou imposture visant à les créer ? Ce livre est tout cela à la fois, véhicule d’une culture authentique et de...

Publié le 06/12/2008 dans Sitartmag par sitartmag | Lire la suite...

Les Infréquentables deviennent un livre

Une méchanceté circulait au sujet de Lou Andreas-Salomé, rapportée par Hector Bianciotti dans Une passion en toutes Lettres : dès qu'elle s'attachait à un créateur, celui-ci accouchait d'un livre après un délai très strict de neuf mois de labeur. Une méchanceté circule, paraît-il, au sujet de Léo Scheer, ce grand amant des lettres françaises : toutes les fois qu'il rencontre un jeune...

Publié le 14/10/2008 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Placere et docere

La revue Littéraire n° 28, automne 2006 Ed. Léo Scheer    (par Jean-Pierre Longre)     La revue Littéraire , après 27 livraisons mensuelles, change de périodicité : elle devient trimestrielle, ce qui pourrait décevoir ; mais dans sa nouvelle formule, elle offre bien pour trois mois de lecture, en particulier grâce à...

Publié le 17/10/2006 dans Sitartmag par sitartmag | Lire la suite...

Page : 1