Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : julien green

Tags relatifs

Dernières notes

Ephéméride du 6 septembre

Tombeau de Colbert à l'église Saint-Eustache de Paris, par Antoine Coysevox     1683 : Mort de Colbert    Chargé en premier lieu de veiller à la gestion des finances de l'état sous Louis XIV, Colbert, qui meurt à 64 ans, avait exercé peu à peu son pouvoir dans tous les domaines.    De Michel Mourre :   « ...C'était un...

Publié le 06/09/2019 dans LAFAUTEAROUS... par lafautearousseau royaliste | Lire la suite...

Léviathan de Julien Green ou le monstre amoureux qui ne dort que d’un œil, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Mads Claus Rasmussen (Reuters). Gregory Mion dans la Zone . «Son dédain de la vérité, l’orgueil ou plutôt la morgue de ce qu’elle appelait sa foi, son mépris des petites gens, tout se rencontrait dans sa réponse. Mais surtout elle aimait scandaliser, – c’était la façon qu’elle avait d’attirer l’attention sur son cas.» Paul Gadenne, Les...

Publié le 29/08/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Méditation : ”C'est l'habitude qui damne le monde”

Avertissement : il n'est pas dans mes habitudes de proposer ici (ni autre part d'ailleurs) des textes "polémiques"... Mais suite à la retransmission sur une chaîne télévisée, dans le cadre d'une émission religieuse bien connue, d'une "Messe" dominicale dont le rite avait été entièrement composé par le célébrant, au mépris de tout respect de la liturgie, je fais miennes les lignes qui...

Publié le 19/10/2014 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Des revues à foison

Études greeniennes n° 5, Apollinaire n° 14, Cahiers Raymond Queneau n° 3, Éditions Calliopées, 2013 Aux éditions Calliopées, une part importante des publications est consacrée à des revues que l’on appellera monographiques, puisque chacune d’entre elles est consacrée à un  auteur particulier : Guillaume Apollinaire, Julien Green, Pierre Jean Jouve, Raymond...

Publié le 17/12/2013 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

31 août : Méditation

« Les pensées basses qui viennent à l'esprit presque sans relâche, tout ce que le démon nous souffle à l'oreille, tout ce qu'il nous rappelle et nous fait voir et presque toucher, je ne sais comment, par le secours de l'imagination, c'est cela la grande épreuve de la solitude, la religion toute nue, sans consolations, sans toutes ces belles choses dont on la décore quand on la voit de loin et...

Publié le 31/08/2012 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

COMME une TOMBE

    "Combien je regrette de n'avoir pas plus questionné mon père... Un vieillard est un livre qu'on néglige de lire".   A ce constat de Julien GREEN, répondait celui d'Hampaté BA: "Un vieillard qui disparaît, c'est une bibliothèque qui brûle".      

Publié le 06/09/2008 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Je viens de lire:”L'inconnu et autres récits” de Julien Green

Julien Green et ses doubles Par Régis Penalva   # Lib. Sauramps, Montpellier Le recueil de nouvelles de Julien Green qui paraît ces jours-ci aux éditions Fayard offre au lecteur français un nouvel aperçu des dons de conteur du grand écrivain américain. En lui étaient venus se mêler harmonieusement la tradition française du roman...

Publié le 17/07/2008 dans Laura... par laura | Lire la suite...

La Ville, son archange de misère, l'espérance (Un cauchemar, 7)

Crédits photographiques : Jack Delano. Rappel La Ville..., 1 . La Ville..., 2 . La Ville..., 3 . La Ville..., 4 . La Ville..., 5 . La Ville..., 6 .Chichement, follement, ridiculement, nous y vivons pourtant, et telle rue mouillée, sinistre un soir d'automne alors que ne l'éclairent que de tremblantes enseignes, louches et craintives comme des prunelles de hiboux, a peut-être été le...

Publié le 02/05/2008 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Les yeux

«  Je me demande si dans tout l'univers il existe quelque chose qui puisse s'y comparer, quelle fleur, quel océan ? Le chef-d'oeuvre de la création est peut-être là, dans le brillant de ses couleurs inimitables. La mer n'est pas plus profonde. Dans ce gouffre minuscule transparaît ce qu'il y a de plus mystérieux au monde, une âme, et pas une âme n'est parfaitement semblable à une...

Publié le 20/04/2008 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

ALLITERA...SION

Dans son Journal, en 1936, Julien GREEN notait:"Jamais un poète d'Israël n'a résisté au plaisir de l'allitération; c'est pour lui une façon souveraine de traduire la colère, l'indignation, la joie ou la frayeur; d'une certaine manière, on pourrait dire que l'allitération est sa langue. Avec une virtuosité dont les meilleures traductions françaises ne peuvent donner une idée, il multiplie les...

Publié le 15/02/2008 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant