Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : judith perrignon

Tags relatifs

Dernières notes

Danser et aimer parmi les survivants

Hans Jonas se demandait s’il était possible de croire en Dieu après Auschwitz ( Le Concept de Dieu après Auschwitz , éd. Rivages, 1994). Le récit de Marceline Loridan-Ivens pose cette autre question : peut-on aimer après avoir été déporté ? Et surtout comment aimer ? C’est le thème de son témoignage, L’Amour après (éd. Grasset). Un petit mot d’abord sur cette auteure...

Publié le 21/02/2018 dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

L'amour après

"Il faut déserter les modèles, fuir leurs pièges, leurs barbelés invisibles. L'important, c'est d'avoir de l'air, alors tout peut commencer." Années 50, Marceline Lorida -Ivens qui est "une fille de Birkenau" est rentrée en France et ne tarde pas à prendre son indépendance vis à vis de sa mère. La jeune femme  dont le corps a été figé dans l'adolescence par le camp a soif de vie...

Publié le 22/01/2018 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Et tu n'es pas revenu...en poche

"Survivre vous rend insupportables les larmes des autres. On pourrait s'y noyer." Quand elle est arrêtée, à quinze ans, son père lui dit :"Toi, tu reviendras peut être parce que tu es jeune, moi je ne reviendrais pas." Cette prophétie s'accomplira . Marceline pourra brièvement ,et au risque de sa vie, revoir son père , envoyé à Auschwitz, tandis qu'elle est déportée à Birkenau et elle...

Publié le 28/08/2016 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Et tu n'es pas revenu

"Survivre vous rend insupportables les larmes des autres. On pourrait s'y noyer." Quand elle est arrêtée, à quinze ans, son père lui dit : "Toi, tu reviendras peut être parce que tu es jeune, moi je ne reviendrais pas." Cette prophétie s'accomplira . Marceline pourra brièvement ,et au risque de sa vie, revoir son père , envoyé à Auschwitz, tandis qu'elle est déportée à Birkenau et elle...

Publié le 16/03/2015 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

LA JOURNALISTE FARCIE (fin)

Résumé : on est gouvernés, informés et employés par des mafias. Very bad trip, brother !     Une illustration et une variante de cette connivence viennent d’être offertes par le magazine « M » du journal Le Monde , sous la plume de RAPHAËLLE BACQUÉ et JUDITH PERRIGNON. Il s’agit, là encore, de faits connus. Pas de révélations à attendre. Rien que de la...

Publié le 06/12/2011 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

L’Intranquille, de Gérard Garouste. En exergue, Rabbi Nahman de Bratslav

« Ne demande jamais ton chemin à celui qui le connaît. Tu risquerais de ne pas t’égarer. » Rabbi Nahman de Bratslav «  L’Intranquille  », sous-titre : «  Autoportrait d’un fils, d’un peintre, d’un fou  », de Gérard Garouste , avec Judith Perrignon , éd. L’Iconoclaste, 2009, et Livre de Poche, 2011. Livre dédié à sa femme Elisabeth.  ...

Publié le 20/11/2011 dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

L'intranquille

"Comme toujours, je ne raisonnais pas comme les autres. J'étais retenu quelque part." 156 pages pour brosser un "autoportrait d'un fils, d'un peintre, d'un fou." Celui de Gérard Garouste, fils d'un marchand de meubles qui récupéra les biens des Juifs déportés. Un père nocif ,dangereux, un, je cite "salaud" qui saccagera l'enfance de son fils par sa violence et ses mensonges mais...

Publié le 17/10/2011 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

« L’intranquille » de Gérard Garouste avec Judith Perrignon (sélection prix littéraire Elle 2010)

Dernier livre de la sélection du mois pour le Prix des lectrices de Elle 2010, cette fois dans la catégorie document : « L'intranquille » de Gérard Garouste (l'artiste peintre-sculpteur-graveur-illustrateur internationalement reconnu dont les œuvres sont exposés dans les plus grands musées du monde) co-écrit avec Judith Perrignon (journaliste et écrivain). Le...

Publié le 28/09/2009 dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

Page : 1