Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : john cassavetes

Tags relatifs

Dernières notes

Remise à niveau (english) # 107

 

Publié le 27/11/2018 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

C.Q.F.D.

 

Publié le 23/05/2017 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Une femme sous influence (John Cassavetes -1975)

                                  " Une femme sous influence " est un film admirable , réalisé  par l'immense John Cassavetes   qui semble  être touché par la grâce lorsqu'il filme sa compagne Gena Rowland   (voir également le très touchant 'Opening...

Publié le 16/04/2016 dans Jimboland par Patrick MOLTO | Lire la suite...

1962 en 10 + 2 (autres films)

Une belle année 1962 à (re)découvrir sur Zoom Arrière . John Ford domine une dizaine de titres magnifiques suivis par de nombreux films tout aussi estimables avec une prédominance marquée de réalisations italiennes. Un cinéma alors plein de vitalité, tant dans le domaine des films prestigieux et ambitieux que dans celui d'un cinéma populaire plein d'éclat. Voici, au-delà du peloton de tête,...

Publié le 18/01/2014 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Le saut dans la vie

La mort de Ben Gazzara, hier, éveille les souvenirs d'un temps encore magique du cinéma (comme une queue de comète), celui des films de John Cassavetes. Ce dernier est parti depuis longtemps. Peter Falk, il y a peu. Maintenant Ben Gazzara. Reste Gena Rowlands.   Entre Husbands , tourné en 1970, et Opening Night , sorti en 1978, des chefs d'œuvre : Une femme sous...

Publié le 05/02/2012 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

LUMIERE 2009 GRAND LYON FESTIVAL - L'évadé d'Alcatraz, A bout portant, Il était une fois en...

A ceux qui souhaitaient continuer la visite de Lyon je suis au regret d'annoncer que j'ai fait beaucoup moins de tourisme puisque j'ai passé environ 8 heures en salle et que c'était merveilleux. Je vais faire un bref commentaire sur les films que j'ai vus pour éviter d'accumuler encore du retard... L'heure H du jour J approche... un seul nom est sur toutes les lèvres : CLINT. Tout le monde...

Publié le 16/10/2009 dans Sur la Route... par Pascale | Lire la suite...

Husbands (John Cassavetes- 1971)

    J'ai pu revoir Husbands peu de temps après avoir revu" le coeur des hommes 2 "(je sais c'est cruel et pas juste pour le pauvre Marc Esposito ) mais je m'abstiendrai de faire le moindre  parallèle car cela serait  comparer Mozart avec André Rieu ou Polnareff avec Obispo (au choix) Husbands est un film sur la vie et  sur les hommes ,...

Publié le 24/03/2008 dans Jimboland par Patrick MOLTO | Lire la suite...

Page : 1